dimanche 3 février 2013

Femmes de l'Autremonde t.1 Morsure de Kelley Armstrong





Traduit par : Mélanie Fazi
Illustrateur : Lapao
Prix Public : 8€
Édition : Milady
Collection : Bit-Lit
Nombre de pages : 544
Date de publication :15/01/2010





Elena Michaels est un loup-garou et la seule femelle de son espèce. Voilà qui n’est déjà pas banal. Mais en plus, elle fait tout ce qu’elle peut pour être normale. Elle voudrait une vie ordinaire, sans ses désirs inhumains, sa sauvagerie, sa faim et ses instincts de chasseuse.
Mais la Meute fait appel à elle. Enfreignant les lois du clan, des déviants menacent de dévoiler leur existence. Elena obtempère, car la loyauté du sang ne se discute pas. Et au cours de son combat, elle découvrira sa vraie nature…


Alors tout d'abord je l'ai lu en grand format, l'illustration n'est donc pas la même, et le nombre de pages non plus, et bla et bla et bla, on s'en moque ce qui compte c'est le contenue qui lui est le même, tout du moins je l'espère sinon c'est bidon (expression du mois...).

L'histoire est très intéressante, nous voilà dans un univers lupin, et exclusivement lupin, pas de vampire, pas de sorcière ou autre créature surnaturelle. On apprend ici le fonctionnement d'une meute, ainsi que le fonctionnement des loups qui n'appartiennent pas à la meute, les cabots.

C'est hors de ce contexte que nous faisons la connaissance de Elena, notre héroïne au passé complexe, qui a été rendu encore plus complexe grâce, ou à cause de Clay. Bref les premiers chapitres sont un peu lent et pour ma part je n'ai vraiment accroché que lorsqu'elle par pour New York retrouver la meute. C'est à ce moment que tout ce met en place et que l'histoire peut enfin commencer, et quelle histoire. Tout ce qu'il faut pour rendre une histoire passionnante est présent, humour, amour, passion, colère, combat, enquête, tout est là et parfaitement coordonné. Les détails sont de mises, sans être pesant, ce qui est vraiment appréciable et frustrant à la fois car Elena n'est que très peu décrite et on ne peut pas vraiment se faire une idée de ce à quoi elle ressemble, mis à part ses cheveux blond, ses yeux bleus et sa taille longiligne...

En parlant personnages, ils sont tous très attachants, ou pas...

Elena est une jeune femme de 31 ans selon mes calculs, car rien n'est précisé ici encore. Son enfance a été très difficile, mais elle a réussi à reprendre le dessus et à devenir ce qu'elle souhaitait, et à atteindre son rêve d'obtenir une famille, enfin c'était avant qu'elle se fasse mordre par un loup garou... Mais elle n'oublie pas pour autant ses rêves de normalité et de famille, ce qui la rend très attachante, son caractère est bien trempé, elle peut paraître schizophrène, entre la personnalité qu'elle montre lorsqu'elle est avec des êtres humains et celle qu'elle dévoile quand elle se trouve au milieu de la meute, on se demande alors, à l'instar d'Elena, qui elle est vraiment... Elle à beaucoup d'humour, et sa répartie en ferai rougir plus d'un...

Clay est... un loup-garou dans toute sa splendeur, colérique il se laisse guidé par sa colère, il est le second de la meute. Son enfance n'est pas non plus très glorieuse jusqu'à ce qu'il rejoigne la meute et soit élevé par Jeremy. Il possède donc un caractère bien difficile à maitriser mais il est fidèle à son sang et donc à ça meute, j'aime beaucoup la relation qui existe entre lui et Elena c'est à mourir de rire... parfois.

Jeremy est l'alpha calme et posé, c'est lui qui a élevé Clay et aidé Elena après sa transformation. Jamais un mot plus haut que l'autre, il s'impose néanmoins en tant que chef puissant de la meute.

Les autres membres de la meute sont adorables, Antonio et Nick père et fils sont drôle et intelligents, surtout Tonio ^^ Nick semble avoir un faible pour Elena, mais c'est le cas de la plupart des loup de la meute et même des cabots. Peter et Logan sont malheureusement peu présent, j'aurais adoré connaître Logan, le meilleur ami de Elena...

Les cabots sont intriguant, on ne sait pas vraiment quoi en penser, c'est ce qui fait leur charme...

L'histoire entre la meute et les cabots est palpitante, on suit le déroulement avec impatience, les rebondissements sont bouleversants, et dramatiques. Les transformations en loup sont impressionnantes de sensations. Un livre que je recommande à tous les fans du genre, il est vraiment très intense, l'enquête se mêle parfaitement à la complexité de la vie de notre héroïne c'est qui n'est pas courant, d'habitude, soit l'un soit l'autre est relégué au second plan. Ici ce n'est donc pas le cas, c'est rafraîchissant merci Kelley Armstrong.


(chronique du 06/03/2010)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez votre empreinte !