dimanche 3 février 2013

Femmes de l'Autremonde t.2 Capture de Kelley Armstrong





Traduit par : Mélanie Fazi
Illustrateur: Anne-Claire Payet
Prix Public : 7€
Édition : Milady
Collection : Bit-Lit
Nombre de pages : 608
Date de publication : 12/02/2010





« Kelley Armstrong est dans la cour des grandes du genre, comme Laurell K. Hamilton. »
  Kansas City Star
Elena Michaels est une femme recherchée.
Elle n’a pourtant rien fait de mal. Enfin, pas récemment. Mais il y a dix ans, son amant l’a changée en loup-garou. La seule femme loup-garou au monde,en vérité. Et aujourd’hui, alors qu’elle parvient enfin à l’accepter, un groupe de scientifiques apprend son existence. Ils la pourchassent et elle s’apprête à foncer droit dans leur piège.
Mais c’est sans compter sur sa famille adoptive, la Meute, qui ne reculera devant rien pour la retrouver. Et sans compter non plus sur Elena elle-même, ce qui est une grossière erreur…


Alors alors alors, après cette attente interminable et insoutenable voici enfin le moment tant attendu, mon avis sur cette œuvre de fantasy urbaine ^^ J'en fais trop tu crois? Bon peut-être mais peu importe j'ai trop tardé pour faire cet article, que j'étais sur d'avoir fait il y a plus d'un mois de cela, bref passons. J'ai englouti ce livre, tout comme le premier, les premiers chapitres sont toujours un peu déroutant, mais on retombe assez rapidement dans l'univers d'Elena Michaels, avec des petits changements. Enfin quand je dis petits c'est un léger euphémisme. Rappel toi lecteur, dans le premier volume nous étions immergé dans un monde exclusivement Lupin avec Jeremy et sa meute, dont fait partit Elena et les Cabots. Ici les loups sont fort heureusement encore présent sinon on se demanderait bien pour Elena est là, mais arrive de nouveaux protagonistes, dont j'ai totalement zapper les prénoms * se rue vers sa bibliothèque pour lorsqu'elle parlera des personnages * . Sache juste qu'il s'agit de vampire, de démon, de sorcières, de mages "eutécé eutécé"... Et ils sont ma foi intéressant, parfois archi prise de tête (comment je parle moi en ce moment, racaille sors de ce corps), mais aussi attendrissant et très attachant.

L'histoire en elle-même est palpitante et extrêmement bien mené, inclure un groupe de "scientifiques" complètement barrés, prêt à tout pour découvrir les mystères du monde surnaturel, et une chose à laquelle je ne m'attendais pas, imagine donc mon engouement tout au long des péripéties de notre héroïne lupine. Je dois avouer que les moments où l'on s'immerge totalement dans les pages pour en ressortir haletant, sur les nerfs sont nombreux et cela est totalement génial, j'aime à me confondre dans les lignes d'un livre pour lequel je me passionne, c'est totalement irréel, mais je m'échappe ainsi de la réalité et c'est le plus beau cadeau qu'un roman peut m'offrir, enfin son auteur tout du moins.
L'histoire est donc passionnante, j'ai tout de suite accroché et j'ai eu plaisir à retrouver Elena, Clay et Jeremy, (c'était ma transition pour parler des personnages, subtile n'est-ce pas http://tsuki-books.cowblog.fr/images/817177.gif.

C'est parti pour les protagonistes, Elena est formidable, c'est une "femme" vraiment forte, un caractère à toute épreuve, enfin presque, un humour acéré de même que sa répartie. Cette fois-ci elle nous donne son âge 32 ans, c'est rare de voir une héroïne de fantasy Urbaine au dessus de 30 ans (pardon Elena je ne veux pas te blesser), mais c'est intéressant car elle est maintenant installer, elle a un homme qui l'aime plus que tout et auquel elle tient de plus en plus, et elle mène une vie hors du commun, quoi rêver de mieux?! Bon à part l'enlèvement par des cinglés...
Clayton, pardon Clay est égale à lui-même, il vit dans la colère et l'amour mais c'est comme ça qu'on l'aime en plus il a un corps de rêve donc... Jeremy reste également lui même, il est là pour canaliser Clay et Elena, et on peut dire qu'ils en ont bien besoin, j'aime les personnages calmes, posés, maîtres de leurs émotions. (plus tard j'épouserais un maître zen...http://tsuki-books.cowblog.fr/images/yoyoemoticon1080.gifoui je sais je vous désespère)

Alors du côté des petits nouveaux nous avons Ruth et Paige qui ne sont autres que des sorcières, Ruth est très sympathique alors qu'il est difficile de s'attacher à Paige, on ne sait pas vraiment quoi penser  d'elle mis à part à la fin, mais pour cela il va te falloir lire le livre ^^
Adam est un semi-démon qui maîtrise le feu, à défaut de maîtriser ses émotions. Il est proche de Paige, leur relation est trop évidente, donc on se trompe forcément.
Cassandra est un vampire, et on ne sait pas grand chose d'elle mis à part qu'elle est très ambiguë, une fois sympathique une fois traîtresse... Bref un vrai personnage mystérieux...
Et du côté des méchants il y a (je les énumères car ils sont tous méchant au même degrés) Tucker, Matasumi, Bauer et Ty Winsloe, on passe de l'ancien militaire devenu mercenaire, aux scientifiques déjanté pour finir par un milliardaire créateur de jeu vidéo, sadique et profondément barré. Ils ne peuvent en aucun cas cacher leur tendance psychopathe voir sociopathe, donc on les déteste même si parfois ils nous tirent un sourire ou un sentiment de pitié...

Pour conclure, Kelley Armstrong nous offre, ou plutôt m'a offert un formidable moment de lecture, et je me suis replongée dedans avec grand bonheur à l'occasion de cet article. L'intrigue est sublimement menée, la lecture est vraiment fluide et rapide, on ne s'ennuie pas une seconde. Bref un roman de Bit-Lit que je conseils à tous !!
(chronique du 13/05/2010)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez votre empreinte !