dimanche 10 février 2013

Femmes de l'Autremonde t.3 Magie de Pacotille de Kelley Armstrong





Auteur : Kelley Armstrong
Illustration : iStockphoto
Prix Public : 8€
Édition : Milady
Collection : Bit-Lit
 Nombre de pages : 536
 Date de publication : 12/03/2010





« Kelley Armstrong est dans la cour des grandes du genre, comme Laurell K. Hamilton. » Kansas City Star

Paige Winterbourne est une sorcière, mais ça ne se voit pas: elle ne remue pas le nez quand elle jette des sorts, par exemple. C'est une jeune femme normale de vingt-trois ans, qui travaille trop, s'inquiète de son poids, et se demande quand elle va se trouver un mec bien. À ceci près qu'elle a adopté une adolescente, Savannah...donc la mère pratiquait la magie noire, et qui est poursuivie par une démone et une Cabale de mages très puissants !
 Mais à part ça, Paige mène une vie tout à fait ordinaire. Du moins, jusqu'à ce que ses voisins découvrent sa vraie nature et que l'enfer se déchaîne...


Après avoir lu Morsure et Capture j'ai été indéniablement prise par le désir de lire Magie de Pacotille qui n'était autre que la suite des aventures des femmes de l'autremonde. Ce n'est qu'en m'apercevant qu'il s'agissait de l'histoire de Paige, que l'on rencontre dans Capture, que mon engouement s'est quelque peu refroidit, car il faut bien avoué qu'elle n'est, en aucun cas, présentée sous son meilleur jour dans ce second opus des aventures de Elena, la seule et unique louve-garou. Je me suis néanmoins lancée dans l'aventure en me disant que « Qui ne tente rien n'a rien » et finalement, je me suis perdue avec bonheur dans cette aventure qui est en quelque sorte la suite directe de Capture. En effet dans ce roman on retrouve donc Paige, Savannah et Leah que nous avions croisé dans le livre précédant.

Donc pour ce qui est de l'histoire en elle même, elle est vraiment très prenante, comme pour la plupart des romans bit-lit que j'ai lu jusqu'à aujourd'hui, une fois que l'on met le nez dedans il est difficile d'en émerger et j'ai vraiment eu plaisir à retrouver cette attraction dans celui ci. On passe de rebondissement en rebondissement en se persuadant que l'on a trouvé le fin mot de l'histoire avant de se rendre compte que l'auteur nous balade d'un bout à l'autre du fil de ses pensées ^^

On découvre avec bonheur plusieurs mondes simultanément, certains plus approfondies que d'autre, mais au final on se prend de passion pour chacun, qu'il s'agisse du monde des sorcières avec le Convent, ses lois, restrictions et frontières morales, que du monde des mages avec les Cabales et leur façon d'appréhender les espèces surnaturelles très particulière. Il est difficile d'avoir un avis positif sur les mages car ils sont présentés, de même que les Cabales (Bah oui logiquement étant donné que les Cabales sont dirigées par des mages... Enfin voyons?! Tu suis un peu !!:-p) Donc les mages sont présentés comme le mal absolu, les sorcières ne doivent absolument pas se lier à eux sous peine d'être reniées par le Convent (en gros c'est une assemblée de sorcières qui grâce à cela se protègent les unes les autres... Enfin dans la logique ça devrait être cela). Donc voilà je ne vais pas te décrire plus avant ces « confréries » sous peine d'en écrire des pages et des pages... Je m'arrête donc ici pour évoquer...

Les personnages principaux qui sont très prenants, très attachants, très enviables, très haïssables et bla et bla et bla tu l'auras compris c'est comme d'habitude il existe toute sorte de personnages au caractère tout aussi divers que leur espèce...

Tout d'abord Paige, jeune sorcière de 22 ans qui se voit devenir le chef du Convent suite à la mort de sa mère (dans Capture) grande responsabilité, pour cette jeune chef d'entreprise de création de site web. Mais tout cela n'est pas sans compter sur les soucis de devenir mère de substitution pour une adolescente de 13 ans, plus puissante qu'elle... Elle ne demeure pas moins une jeune femme (on le saura qu'elle est jeune non?!) active, avec des soucis actuels, une forte personnalité, un caractère bien trempé et une autorité mise à rude épreuve ^^

Savannah, l'adolescente de 13 ans en question, est également une sorcière qui à perdu sa mère à cause des humains. Elle possède un grand pouvoir car métisse d'une puissante sorcière et d'un mage (oui c'est censé être contre-nature mais il y en toujours pour braver les interdits). Ce pouvoir elle le maîtrise parfaitement, mais n'a pas les attitudes que l'on pourrait attendre d'une jeune fille de son âge, probablement du à son éducation. Elle est extrêmement mature, vive et possède une caractère et une personnalité qu'il ne vaut mieux pas défier...

Lucas est un mage de 24 ans, qui n'appartient à aucune Cabale, par choix malgré son nom et son héritage, il revendique fermement son action anti-cabale. C'est un avocat aux divers et nombreux talents, pour moi il est difficile à cerner, même si au final on capte tout de suite qu'il n'est pas nourri de mauvaises intentions, je me suis immédiatement prise d'affection pour lui (peut-être est-ce parce que je savais ce qui allait advenir de lui …) J'aurais un peu de mal à décrire son caractère car il ne se dévoile que très peu, il reste dans le mystère ce qui fait son charme je l'avoue, ça et le fait qu'il soit motard :-$ (Non je ne peux résister à un homme qui fait de la moto, enfin il faut dire qu'en plus de ça il est décrit comme mignon et très intelligent).

Pour les vilains pas beaux... Et bien je t'invite à te faire ton propre avis en lisant le livre ^^

J'ai donc vraiment accroché à ce premier opus des aventures de Paige Witterbourne, d'ailleurs à la fin je me suis empressée de commencer Magie d'entreprise. Les personnages sont passionnants, l'action est très présente, les descriptions sont telles que l'on s'y croirait réellement et l'humour y a sa place ce qui n'est pas pour me déplaire. Je te conseil avec une profonde conviction de lire ce roman, tu ne seras pas déçu et dans le cas contraire... On ne t'as jamais dis de me croire à la lettre XD...
(chronique du 21/08/2010)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laissez votre empreinte !