lundi 7 juillet 2014

Certaines l'aiment chaud de Teresa Medeiros




Traduit par : Mathilde Roger
Illustration : © Jimmy Thomas - Shutterstock
Prix Public : 7,90€
Éditions : Milady
Collection : Romance
Nombre de pages : 360
Date de publication : 06/ 12/ 2013





Et si cet incorrigible libertin se révélait être son meilleur parti ?
Catriona Kincaid n’a que faire de sa sécurité lorsqu’elle s’aventure dans la sombre prison de Newgate, à Londres. Bien décidée à se marier pour regagner son domaine en Écosse et rétablir l’honneur de son clan, elle vient trouver Simon Wescott, un noble en disgrâce, libertin patenté, qu’elle avait surpris avec sa cousine il y a fort longtemps… Simon est stupéfait de voir que le garçon manqué croisé des années auparavant est devenu une femme affirmée aux formes voluptueuses. Cette jeune beauté est prête à lui offrir richesse et liberté – une aubaine inespérée pour ce prisonnier –, mais la seule chose que ce débauché exige de cette union est de pouvoir profiter des plaisirs charnels du mariage…


On ne peut pas dire que ce roman n'entre pas directement dans le vif du sujet !!
Catriona a presque 16 ans quand elle aperçoit sa cousine dans une situation délicate avec un soldat, dans la grange, alors qu'elle devrait détourner le regard elle ne peut s'empêcher d'observer à la dérobé jusqu'à littéralement leur tomber dessus. Brusque rencontre avec Simon Wescott qui est alors subjugué par le regard et la fougue de la demoiselle, qu'il prend d'abord pour un garçonnet, mais celle-ci est encore trop jeune pour qu'il puisse tenter quoique se soit...
5 ans plus tard, la jeune femme a besoin de lui pour sauver son héritage écossais, elle lui propose alors un marché fou, pensant qu'il est encore le héros qu'elle avait rencontré dans sa jeunesse, elle lui demande de l'épouser en écosse et de retrouver son frère, mais c'est à un libertin sans scrupule qu'elle fait face, néanmoins il se souvient d'elle et accepte le marché fou... sa seule condition est de consommer cette union « factice »... une aventure qui révélera les sentiments et attentes de chacun des personnages.

Une romance « historique » qui se lit facilement, certes les relations charnelles sont présentes mais, ne constitue pas le fil rouge de l'histoire, nous sommes face aux questionnements des personnages sur leur sentiment, leur destin, l'héritage culturel de Catriona, sa volonté de sauver ses compatriotes écossais... Alors il est certain que la romance prédomine après tout c'est l'intérêt du roman, mais j'ai plutôt apprécié le fait qu'il n'y avait pas QUE ça !

L'histoire en elle-même est sympathique, même si on a souvent envie de secouer les personnages pour qu'ils apprennent à communiquer mais c'est une des ficelles des romances, quel intérêt pour le lecteur s'ils révèlent directement leur sentiment n'est-ce pas ?! Un peu de suspense n'a jamais tué personne (enfin... je crois).
Les personnages sont clichés, la femme forte qui ne veut pas être soumise mais qui le devient tout de même face à l'homme qu'elle aime en secret depuis des années et l'homme volage qui renonce à sa vie de débauché pour une femme qu'il a rencontré quelques minutes des années auparavant mais, qu'il n'a jamais pu oublié ! Mais ça fonctionne, alors pourquoi s'en plaindre...

L'écriture est fluide, quelques dialogues sont un peu déplacés en fonction de l'époque à laquelle se passe l'histoire mais, une fois encore j'ai lu ce roman dans un but de divertissement, je ne suis pas une experte de la RH, ma lecture m'a amusé et diverti, son but est atteint, je ne demandais pas grand chose de plus.


En conclusion, une romance qui se tient plus ou moins, des personnages si pas attachants, intéressants et amusants, une plume fluide et agréable à lire. Certes il ne me restera pas longtemps en mémoire mais, c'était un moment de lecture divertissant et léger !! Idéal pour cet été ! 

1 commentaire:

Laissez votre empreinte !