vendredi 31 janvier 2014

La Meute du Phénix t.2 Dante Garcea de Suzanne Wright



Traduit par : Jocelyne Bourbonnière
Illustration : Shutterstock
Prix Public : 8,20€
Éditions : Milady
Collection : Bit-Lit
Nombre de pages : 471
Date de publication : 24/ 01/ 2014





Jaime Farrow a toujours eu le béguin pour Dante. 
Mais lorsque leur clan a été divisé, ils se sont perdus de vue. Leurs retrouvailles à l’âge adulte, au sein de la meute du Phénix, auraient pu être torrides. Sauf que le Beta n’a de place dans sa vie que pour son travail et que Jaime est tourmentée par un lourd secret. Mais si ce qu’elle cache met les siens en danger, Dante doit le découvrir même s’il doit pour cela se soumettre à la tentation.


Merci aux éditions Milady pour la suite de cette saga.

Jaime est une jeune lycanthrope qui se cache sous une aura de soumise, mais cette soumission cache en fait un lourd secret, un traumatisme du au meurtre de ses parents.
Lorsqu'elle intègre la Meute du Phénix, elle retrouve par la même occasion Dante, celui pour qui elle a toujours eu le béguin, mais ce dernier essaie de ne pas faire attention à elle, il place son poste de Bêta avant tout et refuse d'avoir une compagne... mais lorsque le masque de Jaime se fissure, il ne peut plus renier son attirance pour elle et cherche par tous les moyens de découvrir son secret et Jaime veut savoir pourquoi il refusait de se rapprocher de Jaime.
Deux cœurs blessés qui se rejoigne alors que tout semble les éloigner...

J'avais eu l'occasion de lire le premier tome où nous suivions l'histoire de Trey et Taryn les Alpha de la Meute du Phénix. J'avais bien aimé l'histoire mais c'est vrai que j'avais été un peu dérangée par le langage cru et vulgaire, je ne m'attendais pas à un changement flagrant dans ce second tome et heureusement...

Cette fois-ci nous suivons donc Dante, le Bêta de la meute et Jaime, une « immigré » de la meute Bjorne, l'ancienne meute de Trey et Dante. J'ai plutôt apprécié la relation entre ces deux lycanthropes, je regrette juste qu'il n'y ait pas, ou moins d'intrigue que dans le premier tome, ici on se focalise principalement sur le couple et ce n'est pas un mal mais, c'est vrai qu'une petite intrigue m'a manqué. Alors certes il y a une histoire de revendication mal placé qui plane sur le couple et des retrouvailles non voulus par un tiers mais je pense que ça aurait pu être plus développé sans prendre le pas sur la « romance ». Je ne sais pas si c'est bien clair ce que je dis...

Pour ce qui m'a le moins plu je reviendrais probablement sur le langage utilisé, si c'était constant j'arrêterais la saga sans me poser de question mais, parfois le langage devient soutenu ou ça devient tendre et émotionnel néanmoins, j'ai souvent levé les yeux au ciel face à leur façon de s'exprimer dans l'intimité mais, après tout chacun son truc, ce n'est juste pas le mien.

Le problème étant que ce « défaut » est pour moi ce qui diminue la qualité de la saga alors que c'est l'un des seuls points faible, car j'adore la personnalité des personnages, non pas uniquement celles du couple mais bien de tous les personnages de la Meute, j'aime l'humour présent amené par la répartie de Jaime, même si elle est tout de même moindre que celle de Taryn, j'aime les joutes verbales qui naissent entre Greta et Jaime, les vannes lubriques de Dominic, c'est étrange comme je peux rire à des choses qui normalement m'horripilent dans la vie réelle mais je l'avoue je ris à chaque intervention de Dominic !
J'ai aimé le développement de la relation entre Dante et Jaime même si se sont deux têtes de mule, aussi têtus l'un que l'autre, leur conflit, leur prise de tête reflète pourtant un réel besoin l'un de l'autre, c'est touchant et à la fois agaçant.

Pour revenir sur la personnalité des personnages et plus particulièrement sur celles de Jaime et Dante.
Jaime est psychiquement blessée, elle n'a pas une relation stable avec sa louve, elle tente de la maintenir, d'éviter qu'elle blesse quiconque mais, ce n'est pas évident tous les jours et la jeune femme refuse l'aide qu'on souhaite lui apporter, elle veut s'en sortir seule et ne dépendre de personne. Elle a besoin de sa liberté, de son indépendance, c'est une rebelle dans l'âme ce qui la plonge parfois dans des conflits qu'elle devrait éviter mais, c'est généralement un comportement propice aux taquineries et à l'humour.
Dante est un homme, émotionnellement indépendant, il ne souhaite pas trouver son âme sœur, n'a pas eu de relation sérieuse depuis un long moment et craint de s'attacher plus que de raison à une femme. Il se réfugie dans son travail de Bêta et donc la protection de la Meute. Mais l'arrivée de Jaime va bouleverser son quotidien et exacerber son instinct de protection, ce qui n'est pas peu dire quand on sait qu'il est très dominant et surprotecteur de nature.
Se sont donc deux personnes plus ou moins brisées émotionnellement qui vont se compléter, même si ça ne sera pas toujours facile au vue du caractère dominant de Dante et celui rebelle de Jaime.

En conclusion, un roman qui se lit facilement, rapidement dans lequel l'histoire est prenante, avec quelques rebondissements inattendus même si le fin mot de l'histoire paraît évident et est assez simple à découvrir. Je regrette juste le côté cru et vulgaire du langage souvent utilisé dans l'intimité du couple présenté, à l'instar du premier tome. Mais, je vais retenir ce que j'ai aimé et mettre de côté ce qui m'a moins plu.
Cette saga a un véritable avenir dans le genre de la bit-lit, j'espère juste que ça ne va pas trop rapidement tourner en rond, avec la rencontre de métamorphes émotionnellement brisés mais aux caractères affirmés d'apparence opposés mais qui se complètent parfaitement.
Je suis curieuse du prochain tome qui je l'espère infirmera mes craintes.

mercredi 29 janvier 2014

De Chair et d'Ombre de Alex Lether






Prix Public : 4,99€ (numérique)
Éditions : Harlequin
Collection : HQN
Nombre de pages : 288 pages
Date de publication : 11/ 2013






 La nuit, l’Ombre est le plus grand des voleurs du royaume, mais aussi l’espion du roi. Le jour, il redevient Méthias, courtisan nonchalant dont tous les nobles se méfient. Adamon, le chef de la garde, n’en a aucune idée et continue de traquer l’Ombre sans relâche comme l’ennemi public numéro 1. Pourtant, sans le savoir, il connaît depuis l’adolescence cet homme qu’il rêve de capturer. Et non seulement il le connaît, mais il en est très proche. Si proche, que ce dernier éprouve pour lui des sentiments qu’il a de plus en plus de mal à dissimuler...


Merci à l'auteure pour m'avoir proposé de découvrir son roman MxM, qui est le premier des éditions Harlequin et j'espère qu'elles continueront dans ce sens et avec une qualité égale que cette bonne découverte !

Méthias est un jeune homme torturé qui a du mal à accepter ses sentiments et son passé, il le cache sous divers masques mais, celui qu'il porte à la cours est celui d'un courtisan libertin au visage arrogant et à la langue acérée alors, que la nuit il devient l'Ombre, un gentleman cambrioleur à la lame experte mais jamais violent, il est aussi l'espion du roi.
Face à lui, Adamon, le capitaine de la garde royale, fils aîné et donc héritier de Duc, il méprise Méthias et cherche par dessus tout à arrêter l'Ombre qui a tendance à lui filer entre les doigts...
Mais une affaire de complot contre le roi va les rapprocher plus qu'ils ne l'auraient imaginé quitte à modifier le cours de leur destiné...

Bon ce n'est un scoop pour personne, je suis une adepte de la littérature MxM et Boy's Love, bien trop peu exploité chez les grands éditeurs français alors qu'elle à un public plus vaste qu'ils ne peuvent s'en douter (Fujoshi et Fudanshi power!!!) … Bref je m'égare...

J'ai vraiment apprécié l'histoire, la romance n'est pas le point central, même si on finit par se dire que l'enquête n'est, en fait, qu'un prétexte pour les rapprocher mais, ce complot a su attiser mon âme sherlockholmesque (ne cherchez pas...). J'aime assez mener l'enquête en même temps que les personnages et avec un instinct pour se dire que ceux qui paraissent mignons tout plein, cachent toujours quelque chose de très sombre et ça manque rarement ! Il faut se méfier de l'eau qui dors héhé...
L'histoire est bien menée, le rythme est constant et même lorsqu'on ne mène pas l'enquête en s'attardant davantage sur les personnages principaux, ça reste un plaisir de suivre leurs questionnements, leurs secrets, leur vie, leurs rencontres qui finalement les rapprochent petit à petit. Je ne saurais quoi vous dire sur l'histoire, l'enquête sans que ça finisse par dévoiler le fin mot de l'histoire, il faut juste que vous sachiez que ce complot est finalement plus complexe que ce que l'on pourrait croire, il mêle politique et surnaturel avec discrétion et on ne peut s'empêcher de vouloir connaître le fin mot de l'histoire et le nom des véritables comploteurs !!

Il n'y a pas que l'histoire qui est est complexe, les personnages le sont tout autant, et surtout Méthias, il m'a vraiment touché, c'est un jeune homme qui se cherche, qui doute, qui a peur de ses sentiments et qui se cache derrière des masques qui l'aident à faire face, mais est-ce que cumuler les personnalités ne risque pas de l'embrouiller et de le trahir un jour ou l'autre ?!
Adamon, est plus « limpide », même si finalement il ne connaît pas encore la valeur de ses sentiments. C'est un homme fort, qui a une place importante dans le royaume et sa sécurité, il sait rester discret tout en étant à l’affût de la moindre information. Son point faible ? L'Ombre, qu'il cherche à arrêter depuis bien longtemps mais, qui lui file toujours entre les doigts, une frustration pour cet homme qui ne loupe jamais une « proie ». Mais il faut bien avouer que leurs rencontres au creux de la nuit et leurs échanges sont des plus divertissants et amusants pour le lecteur.

La plume de l'auteur est rythmée, sans moments de creux ou de flottement ce qui rend la lecture fluide et facile sans être trop légère, la profondeur des personnages et la création de ce complot et de cet univers m'ont beaucoup plus. Mais ce n'est pas qu'un texte sombre sur un complot surnaturel et les questionnements personnels de deux jeunes hommes, l'auteure intègre des notes de légèreté, d'humour et de sensualité qui sont un plaisir pour la lecture, j'ai vraiment aimé la première fois où l'Ombre et Adamon se retrouve seul, leur joute verbal, leur échange d'épéiste et la scène finale... un vrai régal !

En conclusion, un texte qui mêle agréablement complot, enquête, questionnement identitaire, humour, sensualité et amour avec justesse. Je me suis retrouvée à travers un des personnages (oui même si ce sont des hommes et non je ne vous dirais pas lequel), j'ai apprécié la plume de l'auteure, son univers, sa créativité ! J'espère pouvoir découvrir d'autres de ces écrits car, elle possède un style vraiment plaisant, attirant et qui ne laisse pas indifférent. 
Un premier titre MxM pour les éditions Harlequin qui est une réussite, j'espère en voir d'autres fleurirent bientôt !!

lundi 27 janvier 2014

Les Dames à la licorne de René Barjavel & Olenka De Veer







Nombre de pages : 400 pages
Date de publication : 1974








 Une terre de légendes : l'Irlande.
Un descendant de roi, chef rebelle en fuite Hugh O'Farran. Une jeune sauvageonne au prénom étrange : Griselda... Griselda qui rêve, en cette fin du XIXe siècle, d'un destin extraordinaire loin de cette île de Saint-Albans où elle vit avec ses quatre sœurs et ses parents...
Voici les personnages principaux d'un magnifique roman d'amour inspiré d'une histoire vraie. Une histoire qui pourrait commencer par "Il était une fois cinq filles dans une prison d'eau..." tant elle a la beauté et le mystère d'un conte...


Voici une Lecture Commune faite en compagnie de Cali et Meli. J'avoue que je m'y suis incrustée, car depuis le temps que Meli me parle de cet auteur qu'elle aime tant, je me suis dit qu'il me fallait saisir cette occasion pour enfin le découvrir et je dois dire que c'est une très belle découverte.

Les premières pages ont été quelque peu confuses et je ne pourrais vous en dire les détails, mais on nous décrit la légende de Foulques le Roux et de la licorne, de la descendance de ces deux êtres mythiques pour finir dans un « présent » de fin du XIXème siècle avec une famille en descendance de ladite légende...

C'est assez difficile d'en faire un résumé car il se passe énormément de choses à travers ces pages qui défilent à une vitesse que je n'aurais jamais soupçonné, je n'avais pas spécialement d’à priori ne connaissant l'auteur que par les dires de Meli, mais je ne me doutais pas que la plume serait aussi addictive et palpitante.

Barjavel nous conte cette histoire fascinante avec une plume particulièrement agréable à suivre, fluide, au rythme constant et sans jamais de longueurs inutiles. Cette plume aborde les relations amoureuses sous toutes ses formes avec une poésie certaine sans que ça ne devienne pompeux.

L'histoire « principal » commence avec Sir Johnatan, un descendant de Foulques le Roux, il aime profondément l'Irlande, il y consacrera sa vie entière, j'ai vraiment aimé ce personnage si passionné pour son île (ses îles?!), sa famille, le bonheur qu'il a pu retiré de créer un univers Irlandais à part entière, en retrait des habitants et pourtant si proche d'eux. C'est l'un des personnages qui m'a le plus touché.

Cette histoire continue avec la vie de son fils, John sa femme, Harriet qui reste assez discrète finalement et leur 5 filles dont nous suivons les amours sans jamais y être véritablement intégré sauf peut-être pour Helen et son coup de foudre pour Ambrose, avec lequel j'ai eu un peu de difficulté à m'y faire, quand le fiancé à l'âge d'être le père de la future épouse... enfin époque différente, mœurs différentes n'est-ce pas ?! Et puis nous suivons principalement Griselda, le second personnage qui m'a véritablement retourné ! Cette jeune femme est une passionnée, un être libre qui a envie de voyager, d'aimer, de vivre sans contraintes mais ne sait pas réellement comment s'y prendre si ce n'est à travers ses lectures et la liberté qu'elle peut avoir sur son île. Jusqu'à ce qu'elle tombe malade et perde l'envie de vivre ses folles aventures... Ses parents trouvent alors un moyen de lui remonter le moral, des balades sur les routes Irlandaises en automobile, chose particulièrement rare puisque celle-ci vient de faire son apparition, cette idée l'emballe aussitôt mais, jamais elle n'aurait pu croire que cette activité et surtout sa rencontre avec le chauffeur, Shawn, changera à jamais sa vie. Inutile de vous en dire plus, je pense que vous aurez compris, mais ne vous leurrez pas, tout ne peut être limpide dans votre esprit tant que vous n'avez pas lu le récit de cet amour si puissant, si pur, si poétique, si vrai que vous rêverez de vivre la même chose !
J'ai aimé le personnage de Griselda car elle a une telle soif d'amour et de passion mais souhaite par dessus tout rester libre, quelque soit la puissance de ses sentiments, elle refuse d'être esclave de ses sentiments et surtout pas d'un Homme. Une vision des choses que je partage tout à fait !

Ce que j'ai également aimé dans ce livre, c'est l'amour des mots que l'on peut ressentir à travers la plume de l'auteur, tout est tellement clair, tourné de façon poétique mais sans aucune prétention et tout ceci nous dépeint une Irlande féerique, magique, magnifique, une Irlande que l'on voudrait sur le champ rejoindre (oui bon sans le côté famine et guerre contre les rebelles), et explorer, on en tombe irrémédiablement amoureux, on aime cette terre si emplis d'histoire, de mythes, de légendes... Car le côté fantastique est bien présent dans ce roman, il n'est pas omniprésent mais il est dilué en touches gracieuses et toujours justes !

En conclusion, une magnifique découverte qui me donne envie de découvrir d'autres romans de l'auteur. Une plume très belle, poétique et juste, des descriptions fascinante, une histoire prenante qui se lit avec délectation, avidité et une envie de toujours en connaître plus sur les personnages qui mènent ce récit. Une fin qui nous frustrerait presque, comment en rester là ?! Que se passe-t-il ensuite ?! Même si on a droit à un léger aperçu il reste une part de mystère que l'on rêve de pouvoir résoudre.

Ha mais oui je ne vous ai pas dit que le livre m'avait été très gentiment offert par Meli, mais oui qui d'autre ?! =) Merci à elle et à Cali pour cette LC sans laquelle, le livre serait resté encore un moment dans ma PAL. 

Voici les avis de Cali et Meli

Mes Acquisitions Hebdo (94)


Bonjour la tanière,

Un petit billet d'acquisitions légèrement en retard, hier je me suis levée bien tard le temps de me préparer il était déjà l'heure de partir pour un petit resto' et une séance de cinéma et une fois de retour ça a été lecture ! 
Bref la semaine dernière j'ai reçu deux commandes qui n'ont pas grand rapport avec la lecture et une suite et fin d'une trilogie qu'il faut absolument lire !! 

♠ Un collier Unseelie "Seraphine" accompagné de 2 illustrations de la créatrice. Je suis fan du collier, même si j'avoue que j'aurais peut-être préféré une chaîne mais ça, ça peut toujours s'arranger :) 
♠ Un nouveau Snood made in La fée détraquée avec un tissu rayé noir et blanc, une partie en tissu vert (non visible sur la photo), un ruban noir, un intérieur en mohair noir et pour finir en beauté un tissu baroque avec les personnages de L'étrange Noël de Mr Jack !! Merci La fée, j'en suis dingue !!! 

♠ Le retour des Phénix t.3 Un nouveau soleil de Marion Obry. Un tome que j'attendais avec impatience, non pas que je n'en connaisse pas le contenu étant donné que j'ai eu la chance d'être Bêta lectrice sur cet opus mais, l'auteure à gentiment privé ses Bêta du dernier chapitre et de l'épilogue... c'est vous dire la frustration !! 

Voilà !! Je vous souhaite une très belle semaine !!

dimanche 19 janvier 2014

L'Ange Déchu t.1 L'Hunter de Marion Obry

Illustration : Eihn Wenn
Prix Public : 13,20€
Éditions : Sharon Kena
Collection : Fantastique
Nombre de pages : 166
Date de publication : 19/ 11/ 2013




 Il fut un temps où le monde vivait dans l'amour de Dieu et sous la protection des Anges. Dans un passé lointain, Lucifer se rebella contre eux avant de créer les Enfers. Lui, l'Ange déchu, engendra de nombreuses lignées de Démons. Aujourd'hui, il prend sa revanche sur l'humanité et sur le Ciel.


Voici un SP qui n'en est pas vraiment un car il était déjà dans ma PAL mais, je remercie tout de même Marion, pas pour le SP mais pour ce livre dans lequel elle a une fois de plus excellé avec un sujet que j'aime particulièrement et qui a été traité de mille et une façon mais... elle a réussi à être originale et ça c'est vraiment superbe !!

Cal et Sebastian sont des Hunters qui se retrouvent entre 2 ordres de mission. Cal a sauvé un jeune garçon, Léo et une jeune femme, Sceza, tous les 4 prennent la direction de Rome, mais leur retour ne va pas se dérouler comme prévu et le Destin de Rome et de l'humanité se voit en danger...
Parallèlement, Lucifer prépare son retour et sa vengeance sur les humains et le Ciel...
Est-il encore possible de changer les choses ou une Guerre est-elle inévitable ?! Qui est vraiment Cal ? Qui pourra sauver l'humanité et le Ciel ? Tant de questions qui trouveront, ou non leur réponse à travers ces pages pleines d'action et de complexité...

Je ne savais pas trop où l'auteure voulait nous emmener avec le prologue et les deux premiers chapitres mais, par la suite les événements se mettent en place et même si beaucoup de questions restent en suspend dans notre esprit les choses se font un peu plus clair et on commence vraiment à entrer dans l'histoire, on se laisse prendre par l'univers que Marion crée et encore une fois on est submergé par la complexité et la richesse de cet univers. (Faut vraiment que j'arrête les phrases sans fin... apprenez l’apnée les amis XD).

L'histoire est vraiment bien menée, le rythme est constant, pas un instant on ne s'ennuie, même si les personnages ont parfois des temps de pause, ce sont souvent des moments forts car plein de révélations, le lecteur n'a donc pas vraiment le temps de souffler et ce... pendant les 166 pages. Et quand vient la dernière page, on ne peut s'empêcher de la tourner dans l'espoir de trouver une dernière phrase explicative, tant la pression est montée dans les dernières lignes et … ne retombe absolument pas une fois la première partie terminée ! (j'en ai même houspillé Marion à peine le livre fermé)

Ce n'est un secret pour personne, j'aime beaucoup les univers avec des Anges, Archanges, Démons, vampires, loups-garous on peut dire que j'ai été servie à profusion avec ce roman, ces êtres surnaturels ne sont pas seulement cités, il y a toute une histoire qui les entoure et l'auteur nous la conte avec passion, c'est vraiment très intéressant de lire son mythe, son univers, sa façon d'appréhender le Ciel et les Enfers est vraiment fascinante.
On pourrait se dire que 166 pages c'est peu, mais plongez vous dedans et vous remarquerez la densité, la richesse des informations que nous offre l'auteure. Bien entendu comme c'est une trilogie tout n'est pas révélé dans ce premier tome et beaucoup de questions restent sans réponse, ce qui permet à notre matière grise de fulminer afin de chercher le pourquoi du comment de certains événements...

Les personnages sont assez nombreux, même si les principaux restent Cal, Sebastian et Sceza, quoique l'on pourrait aussi inclure Lucifer dans les personnages principaux, c'est un peu lui le centre de l'intrigue, l'Ange Déchu, c'est Lui ! On croise nombres de démons donc quelques-uns sont de rang supérieur (et pas qu'un peu) à l'image de Belzébuth ou Lilith mais ils ne sont pas les seuls être surnaturels que nous croiseront au fil des pages et chacun à son caractère bien défini qui prête souvent à sourire (enfin moi ils m'ont fait sourire) ou à frissonner...
Ninon, la cousine de Sebastian et également une Hunter assez puissante fait son apparition, j'ai beaucoup aimé son caractère, semblable à celui de son cousin à part pour le côté loquace, parce que Sebastian est quelqu'un de très peu loquace, il ne parle jamais pour ne rien dire mais, quand il dit quelque chose mieux vaut le croire ou aller dans son sens !
Cal est plus doux, il ne rechigne pas à sourire et à plaisanter, même s'il a parfois l'impression de ne plus être en accord avec l'humanité, il fera toujours ce qu'il peut pour la sauver. J'ai hâte d'en découvrir plus sur lui surtout avec la déclaration finale !! Ce n'est pas possible de frustrer ses lecteurs comme ça !!

Ai-je vraiment besoin de vous dire ce que je pense de la plume de Marion ?! J'en suis trop jalouse, cette jeune (ah si elle est jeune vu qu'elle l'est plus que moi!!) auteure a de l'or au bout des doigts, ou du stylo, ou dans son imagination, bref je trouve qu'elle a un talent immense et c'est vraiment une chance que l'on peut en profiter grâce à ces éditeurs et notamment Sharon Kena qui lui a donné sa chance avec la trilogie Le retour du Phénix !
Ne vous méprenez pas, le style entre les phénix et l'Ange déchu est totalement différent, ce n'est vraiment pas la même chose, on fait face ici à un récit vraiment très sombre, plein de violence, c'est un texte dur et sanglant à ne pas forcément mettre entre toutes les mains. Non pas que les Phénix n'est pas dur par moment (vu les larmes que j'ai versées à la lecture...) mais, ce n'est pas la même violence, je ne saurais pas vraiment vous l'expliquer, il faudrait les lire pour comprendre !! (technique de vente =P).
Une plume vraiment rythmé, fluide, très agréable à suivre malgré la dureté de l'histoire, les émotions sont présentes, des notes de tendresse, d'humour, de douceur permet au lecteur de ne pas être traîné dans un bain de sang toute la durée du roman, ces notes adoucisses le récit sans nous faire oublier le principal de l'histoire. J'ai beaucoup apprécié la forme du roman, les chapitres intermédiaires qui nous permettent de comprendre certaines choses avant les personnages principaux et ajoute une touche de sexy...

En conclusion, une histoire prenante, fascinante, violente menée d'une plume experte. Il est difficile de trouver de nouvelles histoires traitant des Anges et des Démons de façon originale et avec autant de richesse et de profondeur. Ce roman confirme mon coup de cœur pour Marion Obry qui nous prouve grâce à ce livre qu'elle peut excellé dans des genres différents, avec un style différent mais, qui lui reste propre.
Vraiment hâte d'en savoir plus sur cette trilogie. Je ne peux que vous conseiller de le lire afin de découvrir cet univers, ces personnages, cette intrigue dense et fascinante !

Mes Acquisitions Hebdo (93)

(cliquez sur les photos pour les avoir en plus grand)

Salut tout le monde, 

J'espère que vous avez passé une bonne semaine, en tout cas meilleure que la mienne, mais je ne vais pas m'étendre sur le sujet... Cette semaine pas mal de réception, un cadeau de ma moman et des craquages due à ma semaine difficile (on se trouve les excuses que l'on peut !)
Ce qui m'a un peu remonté le moral en fin de semaine c'est que Meli, Justine et moi-même avons réservé un appartement pour la durée des Imaginales (enfin c'est surtout Meli qui a réservé), que nous avons lancé un appel pour une quatrième personne que ça intéresserait de venir et de partir en covoiturage avec Ju et moi de Lille ou avec Meli de Lyon. Et puis j'ai appris que deux de mes auteurs chouchoux seront présentes au festival et que je vais enfin pouvoir les rencontrer à savoir Marion Obry et Céline Mancellon, ça me fait vraiment trop trop plaisir !! 

♠ Dracula d'après le roman de Bram Stoker de Dominique Marion & Jérémie Fleury. Vous savez tous que le monde de la nuit, le surnaturel, les vampires c'est mon pécher mignon et que j'ai adoré l'adaptation cinéma de Dracula avec Keanu Reaves et que je n'ai pas encore lu le livre de Bram Stoker (c'est vilain non ?!)... bref tout ça pour dire qu'il y a quelques semaine Meli a parlé de Jérémie Fleury, alors je me suis penchée sur le travail de l'illustrateur et je suis tombée sur ces deux petites merveilles (la présentation de la seconde arrive) J'aime beaucoup son dessin et j'ai atterri cette semaine en remarquant que c'était l'illustrateur des Errants de Denis Labbé paru au chat noir... (oui je suis longue à la détente je sais !!!)
♠ La Mélodie du bonheur de Christelle Huet-Gomez & Jérémie Fleury. Seconde petite merveille illustré par ledit Jérémie Fleury :) 
♠ Nerveland. Que je reçois tout les trimestres mais que j'oublie toujours de vous montrer...
♠ Les nécrophiles anonymes t.1 Quadruple Assassinat dans la rue de la Morgue de Cécile Duquenne. Autre livre que j'ai envie de découvrir depuis que Meli en a parlé (l'année dernière), je tente l'expérience, qui sait je croiserais peut-être de nouveau l'auteure lors des Imaginales en mai =P
♠ Pochette pour Kobo aura. Je l'ai enfin reçu comme quoi il ne faut pas désespérer (quoi que j'attends une commande depuis le 20 décembre là, je crains le pire...)

♠ Cher Mr Darcy de Amanda Grange. Cadeau de ma chère mère, comme quoi parfois être déprimée ça aide XD
♠ Le pays des contes t.1 Le sortilège perdu de Chris Colfer. En voilà un autre qui me faisait de l'œil depuis sa sortie, pour son thème et sa couverture !
♠ Kushiel t.1 La marque de Jacqueline Carey. C'est la faute de Accrodeslivres haha, j'espère qu'il me plaira en tout cas c'est un beau pavé de 959 pages, je ne vais pas tarder à m'y mettre parce que ça risque de me prendre un certain temps =P
♠ La meute du Phénix t.2 Dante Garcea de Suzanne Wright. J'avais apprécié le premier tome malgré une certaine vulgarité en corrélation avec la bestialité des personnages donc je tente la découverte du second tome pour confirmer ou au contraire infirmer mon intérêt pour cette série.
♠ Dark Elite t.1 Magie de Feu de Chloé Neill. Depuis le temps que j'entends parler de cette auteure, je profite de l'occasion qui se présente pour la découvrir (je vais avoir du boulot niveau respect de timing entre aujourd'hui et le 19 février XD)
♠ Rue Farfadet de Raphaël Albert. Pas d'explication particulière, un thème qui m'interpelle "Les extraordinaires et fantastiques enquêtes de Sylvo Sylvain, détective privé" et une couverture qui attire mon regard.

♠ Les enfants loups vol.3 de Ame & Yuki. Et voilà qui clôt la série en manga, trois volumes que je vais pouvoir dévorer.
♠ Crimson Spell vol.4 de Ayano Yamane, accompagné d'un chapitre supplémentaire et collector. On peut dire qu'il s'est fait attendre celui-ci, je ne sais même plus quand le volume 3 est parut... Soit les éditions abusent soit la mangaka sait se faire désirer en France (choisissez la première option c'est de loin la plus probable)
♠ Le Royaume des Chats réalisé par Hiroyuki Morita. Cela fait un moment que celui-ci me tente, j'ai profité des soldes pour l'acheter à moindre prix parce que sinon Ghibli ce n'est pas pour rien :p 

Voilà pour cette semaine... c'est un craquage complet... sans commentaire XD La semaine prochaine je ne mets pas un pied dans une librairie et je ne cliquerais pas sur des sites comme amazon, pointmanga, Discount manga ou tout autres sites ayant un rapport avec la vente par correspondance !!! 

Je vous souhaite un bon dimanche et une bonne semaine à venir !! 

PS: Pour les gagnantes du concours ne vous inquiétez pas, je ne vous oublie pas mais ça va peut-être être un peu long, notamment pour celles désirant des pochettes, je fais mon possible mais comme c'est une première pour moi... je tâtonne un peu ! Pour Chris et Sandra vos enveloppes partiront courant de la semaine à venir ! 



mardi 14 janvier 2014

Le requiem d'un soupir de Tiffany Schneuwly (réédition)






Prix Public : 15€
Éditions : Faëries Legends
Nombre de pages : 224
Date de publication : 16/ 12/ 2013







"Une inspiration…une expiration…un soupir…
La vie de Mercedes se résume à cela. A 19 ans, elle souffre d’un asthme sévère et ne peut profiter de sa vie comme elle le souhaite.
Voyant qu’elle passe à côté de toutes les expériences qu’elle devrait vivre durant son adolescence, une étrange petite fille va venir à sa rencontre afin de lui apprendre à profiter de sa vie."


Merci aux éditions Faëries Legends et à Tiffany pour cette relecture qui m'a une nouvelle fois chamboulé !!

Mercedes est une jeune femme de 19 ans, qui a vu sa vie changer par l'apparition de son asthme à 13 ans, depuis elle tente par tous les moyens d'avoir une vie normale, même si privée de bien des choses par peur que sa maladie ne prenne le pas sur son bonheur.
Un jour elle fait la rencontre d'une fillette qui la poussera à vivre sa vie d'adolescente comme il se doit, pour ne jamais regretter d'être passée à côté d'un bonheur simple mais particulièrement important pour Mercedes...

J'avais déjà eu l'occasion de lire Le requiem d'un soupir lors de sa première édition chez Val Sombre et voilà que j'apprends qu'il sera de nouveau édité avec des bonus aux éditions Faëries Legends, je me propose donc pour le redécouvrir et suis ravie d'avoir été choisi par les éditions ! J'ai mis un peu de temps avant de me replongé dedans car, déjà légèrement fragile niveau émotions, j'attendais le bon moment qui s'est imposé à moi une fin de semaine.

Quel plaisir de retrouver une nouvelle fois la plus de Tiffany, si juste, si tendre, si émotionnelle ! Elle nous narre l'histoire de Mercedes avec une telle vérité, une telle justesse qu'il est impossible de ne pas se prendre d'affection pour cette jeune femme et son histoire ! C'est donc sans étonnement que j'ai une fois de plus fini en larmes à la fin de ce récit si prenant, mon inconscient avait peut-être dans l'idée que la fin se modifie avec cette réédition qu'elle soit moins triste et ma raison se moquait d'elle sachant pertinemment que la réalité des choses font que la fin est telle qu'elle est... C'est peut-être à cause de ma raison que les larmes ont commencées à couler 4 chapitres avant le dénouement... Ou de ma mémoire, je ne sais pas.

Tout ce que je sais c'est que ce roman vous prend et vous embarque dans un torrent d'émotions, qu'elles soient joyeuses, positives, négatives, tristes, révoltés, en colère, bouleversées, chamboulées... qu'importe, vous vous laissez guidé à travers ces pages, ces chapitres, cette histoire. Vous suivez les personnages et surtout Mercedes inconditionnellement, on s'attache véritablement à elle, on en vient presque à se dire qu'on est à côté d'elle, que l'on partage sa vie tel une petite conscience façon Jiminy Criquet de Pinocchio. Tout cela à travers une plume qui s'envole dans les astres de la tendresse et de la justesse (oui je me répète, je sais), le rythme est tellement bien menée qu'on en vient à espérer de toutes nos forces que l'asthme de Mercedes va disparaître d'un claquement de doigts ou que la fée bleue va se poser au bord de la fenêtre et réaliser son souhait le plus cher (Alors oui il est possible que j'ai une légère obsession pour Pinocchio dans cette chronique mais, les références me paraissent tellement évidentes!).

Je sais que je suis une grande sensible et que j'ai tendance à m'attacher plus que de raison à des personnages somme toute fictif (même si en partie inspirés de la réalité) mais lorsqu'on lit un roman tel que celui-ci, qui pourrait être un témoignage, une biographie à la première personne, on se prend à croire, à imaginer chaque passages décrits à travers ces mots du quotidien mais tournés d'une telle façon que la réalité nous saute au visage.
J'ai été véritablement bouleversée par cette lecture (encore), j'ai reconnu des points communs entre ses personnages et certains membres de mon entourage, comme le père qui joue l'impassibilité alors que ça le touche sincèrement, je me suis prise une claque avec cette description qui m'a ramené à tellement de souvenirs bons comme mauvais, une rancune et une tristesse profonde se sont réveillées, tout comme la description d'autres moments ont su me faire rire aux éclats, les échanges entre les amis, la réaction de la gamine et bien d'autres choses.

 Ce roman nous offre également un témoignage de l'auteure, elle aussi touché à l'asthme, j'ai trouvé celui-ci fort touchant, c'est une partie de sa vie que Tiffany partage avec nous, un côté très privé et pas toujours évident qu'elle nous offre et pour cela je la remercie !

La fin du roman nous propose également une petite nouvelle de la plume de la très talentueuse Oxanna Hope, un texte abordant un problème trop méconnu qu'est le syndrome d'asperger, un trouble du spectre de l'autisme qui rend particulièrement difficile les interactions sociales. Oxanna nous propose de suivre un petit passage de la vie d'un jeune garçon atteint et rejeté pour sa différence. Je ne peux vous en dire davantage car avec les textes courts j'ai toujours peur d'en dévoiler trop mais, j'ai trouvé ce texte magnifique, plein de tendresse (décidément) et de magie que la plume de Oxanna relève par sa sincérité et sa beauté !


En conclusion, un livre puissant qui vient chercher les émotions au plus profond de vous, ce livre vous remue, vous bouleverse, vous chamboule ! Il vous emporte dans une réalité peu connu et pourtant bien présente. Ce roman est magique par sa sincérité, sa vérité, sa justesse, sa délicatesse. Bref une petite perle à conserver précieusement dans un écrin d'émotions. 

dimanche 12 janvier 2014

Mes Acquisitions Hebdo (92)


Salut tout le monde,

En ce dimanche solitaire, voici un billet d'acquisitions, un craquage et un cadeau d'un ami de ma moman pour noël (et oui, décidément celui-ci ne s'arrête plus).

♠ Freaks' Squeele vol.1 Étrange Université de Florent Maudoux. Voilà un petit moment que j'avais flashé sur ce premier volume et il m'a suffit d'une semaine un peu difficile pour craquer...
♠ Alisik vol.1 Automne de Vogt & Rufledt. Un coup de cœur visuel pour la couverture et après l'avoir un peu feuilleté je me suis laissée tenter.
♠ Loin de Tout de J.A. Redmerski. Avec cette belle couverture et tout ces avis positifs, particulièrement celui de ma super partenaire Chouquette, et bien voilà qu'il se retrouve dans ma PAL déjà bien mouse ! 

♠ Kobo Aura de Fnac. Je vous en parlais la semaine dernière, je pensais vous la montrer avec la jolie pochette violette que j'ai commandé, mais la poste ayant décidée de faire des sienne je ne l'ai pas encore reçu, je vous montre donc ma petite liseuse que j'aime déjà, le confort de lecture est juste incroyable comparé à une tablette, c'est comme lire un livre papier :) Je galère juste avec le format PDF... 

♠ White House Down avec Channing Tatum & Jamie Foxx. Film que j'avais vu au cinéma avec Justine et que j'avais beaucoup apprécié pour son humour et son action, un film de bourrin mais avec un scénario piquant et intelligent comme j'aime à en voir de temps en temps ! 

Et vous votre semaine à t'elle était riche en acquisition?! 

Auriez-vous des suggestions pour améliorer le blog ?! 
Bon dimanche et probablement à la semaine prochaine avec un nouveau billet ! 


samedi 11 janvier 2014

L'élu de Milnor t.1 La fuite d'Almus de Sophie Moulay



Illustration : Jean-François Caïzo
Prix Public : 19,95€ (papier) gratuit (numérique)
Éditions : P'tit Golem
Collection : Jeunesse
Nombre de pages : 235
Date de publication : 17/ 06/ 2013




  L’Élu aura les yeux verts et trois grains de beauté disposés en triangle équilatéral. »
Comment s’étonner qu’avec ces maigres indices, les Sages aient mis si longtemps à trouver l’enfant dont les fabuleux pouvoirs sauveront le monde ? L’Élu s’appelle Almus et a tout à apprendre.
Qu’importe, les Sages ont réussi.
Onze ans plus tard, ils découvrent qu’ils se sont trompés de personne.


Je remercie les éditions du P'ti Golem pour m'avoir proposé de découvrir ce roman jeunesse prometteur !

Almus est un jeune garçon de 13 ans qui n'a jamais connu la joie d'un divertissement quel qu'il soit, voilà maintenant onze ans qu'il étudie jours après jours car destiné à sauver Milnor. En effet il est l'élu que les Oracles ont destiné à un destin qui le dépasse quelque peu... C'est du moins ce qu'il pensait jusqu'à la dernière représentation, durant laquelle un prophète le traite d'imposteur... C'est alors que les sages lui annoncent que finalement ils se sont trompés, qu'il n'est pas l'élu... Il voit sa vie basculer radicalement et prend la fuite, un périple qui se révélera riche en rencontres et en aventures...

Je dois avouer que je suis agréablement surprise par ce roman, non pas que je m'attendais à ce que ce ne soit pas bien, je ne savais pas à quoi m'attendre pour tout dire, j'ai donc débuté cette lecture sans grandes aspirations et finalement, j'ai bien envie de connaître la suite des événements pour nos jeunes héros !

L'histoire est « classique » dans le sens où dans un roman Fantasy jeunesse, nous avons un jeune héros qui se voit contraint de quitter sa « maison » pour vivre de nombreuses aventures auxquelles il ne se serait jamais attendu et au fil de son voyage, il rencontre d'autres jeunes qui vont le suivre et ils vont mutuellement s'aider à continuer, à évoluer, à grandir. Voilà donc en quoi le schéma est « classique » ensuite c'est la façon de traiter ce schéma qui fait que ce roman est un bon moment de lecture, on s'attache sincèrement aux personnages et on a envie qu'ils arrivent à faire et arriver où ils doivent.

La plume de l'auteure est fluide, sans anicroche, la lecture est rapide, on se laisse embarquer dans son univers à la rencontre des sept sages, d'Almus, de sa famille et de ses rencontres plus ou moins heureuses. Un voyage initiatique qui prouve au jeune garçon que la vie ce n'est pas de rester dans un château créer par magie, où tout est généralement simple et à portée de main.

Un univers où la magie existe et est respectée tant qu'il ne s'agit pas de sorcellerie (qui peut finalement ne pas en être mais, la bêtise humaine... bref), les castes sont bien définies ainsi que divers guildes comme celle des assassins, des voyants (exclusivement masculin enfin...), des guerriers, des magiciens... bref un vrai rôle Play made in France. Le Bien contre le Mal ou plutôt contre l'Ennemi dont nous ne savons strictement rien à part que si l’Élu échoue à l'anéantir, Milnor sera perdu... Un lourd poids sur les frêles épaules d'un jeune garçon de 13 ans non ?!

Une lecture rythmée par les rebondissements qui jalonnent l'épopée d'Almus et ses amis, je ne peux m'étendre sur les personnages car cela pourrait révéler certains événements que vous préféreriez découvrir par vous-même, je préciserais simplement qu'il s'agit d'enfants et d'adolescents entre 10 et 16 ans et donc avec des réactions de cet âge qui peuvent faire sourire le lecteur et parfois on se retrouve étonnés face à un raisonnement digne d'un adulte mais, pas un adulte d'une trentaine d'année d'aujourd'hui mais un sage, qui sait guider et manipuler quand il le faut, à la manière d'une personne d'expérience... Mais j'ai apprécié que l'auteure ait gardé un côté adolescent car dans le cas contraire autant créer des personnages adultes, quel intérêt d'avoir des enfants en face de nous s'ils réagissent comme des « grandes personnes » ?


En conclusion, un voyage initiatique intéressant qui nous permet de découvrir les personnages et de mettre en place une histoire qui promet de nombreux rebondissements au fil des tomes, même si j'ai trouvé la fin quelque peu brutale à mon goût, d'autres n'auront peut-être pas cette impression. Certaines questions trouvent leurs réponses au fil des chapitres alors que d'autres restent en suspens nous donnant envie de découvrir la suite des événements pour nos héros. Le tout sous une plume aérienne, fluide et rythmée comme je l'apprécie, pas de temps mort ou alors parfaitement calculé. Une agréable surprise donc que je conseille aux jeunes à partir de 12, 13 ans je pense car certains passages sont quand même durs et aux novices de la Fantasy.

Résultats du 2nd concours de l'anniversaire du blog et/ou noël !


Salut la tanière,

Le concours a pris fin hier voici venu le temps des résultats !! Je remercie les 29 participants !

Face à ce nombre, j'ai décidé de faire gagner 4 personnes et de modifier un peu les lots en me montrant plus généreuse, la première remportera un livre, une pochette et un lot de marques-page, les deux suivants un livre ou une pochette et un lot de marques-pages et la quatrième un lot de marques-page .

Mais je remercie toutes les personnes qui ont joué le jeu et m'ont envoyé d'adorables messages qui font chaud au cœur et motive pour toujours être enthousiaste et partager ma passion avec vous !! 


Trêve de bla bla et place aux résultats que vous devez attendre avec impatience !
Les heureux (enfin j'espère) gagnants sont *roulements de tambour* :

Chocolatine
Adora
Chris B
Sylvie Bar

Je suis très heureuse de ce tirage au sort et j'espère que les gagnantes le seront tout autant :) 
Je vais prendre contact avec vous avec la liste des livres et quelques questions pour la ou les pochettes. 

Je vous souhaite une très belle fin de journée ! 
A très bientôt ! 

dimanche 5 janvier 2014

Mes Acquisitions Hebdo (91)



Bonjour la tanière,

Cette semaine j'ai presque été raisonnable, enfin il faut se dire que je n'ai pas craqué pour des livres mais, pour un ustensile qui me sera utile pour les lire... néanmoins je vous montrerais cela la semaine prochaine, le temps que l'ensemble soit complet car il y a eu une erreur à l'achat d'un accessoire... En attendant je peux vous montrer ce que l'on m'a offert pour noël, et oui même quand c'est officiellement terminé ça ne l'est pas totalement =)

Le Hobbit : La Désolation du Smaug. Le Guide Officiel du film par Brian Sibley. Un très beau livre sur le second volet des aventure de Bilbo, des Nains, des Elfes et tout et tout. Merci Cathy.
Les portes du secret t.1 Le poison écarlate et t.2 Le souffle d'émeraude de Maria V. Snyder. Je ne sais plus qui m'avait donné envie de les voir, je pense que c'est Hélène Wales Asa sur Facebook !! Merci Aliénor.


Jeudi avec Maia, nous avons passé l'après-midi ensemble et nous avons profité de cette occasion pour échanger pour la première fois nos boîtes partenaire. En effet nous avons chacune acheté une boîte dans laquel nous mettrons des livres que nous aimerions faire découvrir à l'autre ou, comme cette fois des petits cadeaux, une façon différente de se prêter des livres ou de s'offrir des présents !
Et voilà ce que la miss m'a offert et prêté !

Encore tout emballé, on peut déjà voir que Maia a décidé de faire craqué ma balance à coup de shoko-bon et de Pyrénéens de Lindt =P On peut y voir aussi du thé et tout un tas de petits paquets...

Et une fois déballée on peut découvrir :
Le monde de Charlie de Stephen Chbosky. Depuis le temps que j'en entends parler, je vais pouvoir le découvrir, il paraît que je vais pouvoir sortir les mouchoirs... ça change !!
Les Initiés, Tomas et le réseau invisible de Jean-Christophe Tixier. Un prêt afin que je découvre l'univers qu'elle préfère à savoir, la jeunesse ! Il n'y a plus qu'à !
Du thé rouge au tofee (caramel) et chocolat. C'est bon !! 
Des marques-pages à l'images de nos blogs et de La reine des neiges !!
Un carnet, car on en a jamais assez ! Ledit carnet est accompagné d'un stylo de la collection Kimidoll qui n'est pas sur la photo parce que je ne le trouvais plus et il était... dans ma main... (je suis légèrement fatiguée -_-)
Deux marques-pages magnétique Kimidoll, j'adore cette collection !!
Un magnifique collier, qui peut aussi se porter en bracelet de chez Unseelie ! J'ai découvert la boutique grâce à Meli et j'aimerais trop m'offrir un de ces colliers fait avec une pierre !!
Une carte trop mimi avec un manchot, parce que j'aime les manchots !! 
♦ Et donc tout un tas de gourmandises !!

La demoiselle m'a dit ne jamais avoir fait de swap mais, sans le savoir elle m'en a confectionné un que j'aime et que j'adore !!
 Merci beaucoup Maia, tu es extra !! Te n'aime !!! 

Voilà pour cette semaine !! Et donc la prochaine je vous montre mon achat avec l'accessoire adéquat ! 
Bonne fin de journée !

Alice Royale t.2 Le Chat de Cheshire de Céline Mancellon



Illustration : Vay
Prix Public : 12,20€ (papier) 5,49€ (numérique)
Éditions : Sharon Kena
Collection : Bit-Lit
Nombre de pages : 144 pages
Date de publication : 17/ 12/ 2013



A la fin du premier tome, nous avions laissé Alice dans une situation délicate. Il est temps de découvrir de quelle manière notre enquêtrice aux yeux vairon arrivera à se sortir de là...


Après un an d'attente fébrile, voici enfin la suite d'une héroïne que j'adore, que j'aime, que j'adule, Alice Royale !! Femme Clonée (F.C) que l'on avait abandonné aux griffes d'un démon à la fin du premier tome, nous la retrouvons dans la cave d'une maison perdue au milieu de nulle part … Pendant ce temps Meredith, Ritchie, Russel, Beleth et Julius partent à sa recherche de façon intensive... alors que l'enquête avance, la situation va se révéler plus délicate que prévu mais va nous permettre d'en découvrir plus sur notre jeune enquêtrice, ses pouvoirs, ses talents tout cela avec un entourage des plus... délectable !

Quel bonheur, quel plaisir, quelle joie de retrouver Alice et ses comparses, je ne m'étais pas rendu compte à quel point ils m'avaient manqué avant d'ouvrir ce livre et de retrouver la plume de l'auteure de mon cœur, Céline Mancellon !

J'ai tenté de le faire durer mais... c'est assez difficile, les pages s'enchaînent à une vitesse folle, les informations sont pourtant nombreuses et pas forcément très facile de compréhension (quand on est fatigué mais qu'on s'en moque parce qu'on veut connaître la suite) alors j'aurais pu prendre mon temps, pour assimiler et avaler les bombes que l'auteure nous lâche au fil des pages, mais non j'ai englouti le tout en quelques heures... (cette phrase est interminable non?!)

Comme je le disais, les personnages sont toujours aussi attachants, qu'il s'agisse de Meredith, jeune gothique particulièrement émotive mais, qui cache un lourd secret aux yeux de tous depuis de nombreuses années...
De Ritchie, l'inspecteur HC, assez peu habitué aux relations humaines et surtout à leur développement, mais qui se révèle sous un jour nouveau dans ce second opus.
De Julius, le vampire tombeur de ces dames, qui n'a de cesse de me faire rire grâce à ses répliques piquantes, impossible de ne pas l'imaginer avec son sourire ironique et son regard qui en dit long... il va finir par craquer avec Alice...
De Russel, l'humain (bah oui ils sont assez rares), bourru, au langage de charretier mais tellement touchant et attachant !! (Céline tu m'as brisé le cœur avec ta fin!!)
De Beleth, l'un des rois des Enfers, il est tellement... mais tellement... qu'on en finit par... (Ha vous aimeriez que je finisse mes phrases ?! Pardon autant pour moi...) Ce démon est tellement... démoniaque (oui bon c'est bidon...) irrésistible dirons-nous, il peut être distant et froid physiquement, mais son regard laisse passer quelque chose d'unique !! Et puis Céline a décidé de nous frustrer... LA scène dans l'appartement... tu m'as tué, non mais.... j'hésitais entre être morte de rire avec les « ho » d'Alice ou mon imagination partait en vrille totale version interdit au moins de 25 ans (alors que j'en ai 24)...
Et puis Alice, tellement professionnelle, tellement dans les clous... et pourtant si naïve, si innocente... on se dit que ce n'est pas possible avec un entourage pareil, fait de trois mâles obsédés par elle et l'idée de la charmer (et pas que), va falloir élargir tes horizons demoiselle =P
J'aime ce personnage, d'amour, elle possède un caractère qui devrait normalement être formaté de telle sorte qu'elle ne s'intéresse qu'à son emploi et aux loisirs par le Centre, mais ses collègues et les rencontres qu'elle peut faire au cours de ses enquêtes, tel que Mephistom, font qu'elle est différente des autres clonés... elle se fait sa propre expérience et c'est tellement drôle de suivre son développement affectif, tellement touchant, qu'on ne peut que s'attacher à elle !

Voilà pour les personnages présents dans le tome 1, mais ce n'est pas tout Céline nous présente un nouveau personnage dont je suis folle !! Sarrow Lormont, je ne peux pas trop vous en dire sans révéler son identité que l'on apprend au ¾ du roman... mais c'est un être doté d'un sourire permanent qui lui fend le visage en deux, et d'une paire d'yeux (oui je sais, ça marche toujours par paire... à moins d'être une araignée ou un cyclope ou une mouche... bref) d'une telle forme qu'elle semble perturber les autres personnages qui le rencontrent... J'avoue avoir assez rapidement, découvert sa spécificité, même si je ne savais toujours pas ce qu'il était... Je te l'ai déjà dit Céline, mais je suis trop fan de ce personnage, et je t'ai également précisé pourquoi, merci de l'avoir créé !!!

En ce qui concerne l'histoire, je vous ai déjà dit que l'auteure nous lâchait des précisions, des annonces, des événements de dingue !! Pour être plus « littéraire » l'auteure, continue de développer son univers et nous propose d'en découvrir toujours plus sur les personnages et leur nature hors du commun, il me tarde d'en savoir encore plus avec le troisième volet !!
On nous présente ici, des esprits, des poltergeist, un Dullahan... encore un plus à l'univers déjà si riche de Céline, que va-t-elle bien pouvoir nous réserver la prochaine fois ?!
Sa plume est toujours aussi addictive, c'est très fluide, très rythmé, l'histoire est parfaitement menée avec des rebondissements, c'est drôle, frais, différent de ce que l'on peut avoir l'habitude de lire et c'est ce qui fait que j'aime tellement Alice et sa moman Céline Mancellon !!
Sans compter que le livre objet est magnifique grâce aux illustrations de Mokolat !! J'aime beaucoup les petits dessins à chaque début de chapitre et celui réunissant les personnages et à se damner !! Une vrai perle !!

En conclusion, la suite d'une histoire fascinante, qui répond à de nombreuses questions soulevées dans le premier opus mais, qui en soulève bien d'autres, Céline a l'art et la manière de nous faire aimer des personnages hors du commun et de les développer encore et toujours de façon surprenante et fascinante ! Et même quand le texte est en latin, on ne peut s'empêcher de le lire pour donner tout le rythme à l'histoire et c'est un petit côté Supernatural que j'aime =P
Et une fois de plus l'auteure de mon cœur nous offre une fin des plus frustrante, ou comment être une auteure française et sadique qui nous donne une furieuse envie de découvrir la suite et vite !! Mais... on adore la détester, car ça reste un signe que j'ai réellement aimé son livre, ses personnages, son univers, sa plume... Bref Alice Royale est un petit bijoux hors catégorie qui promet de nombreuses surprises, des rires, des frissons, des rebondissements en veux-tu en voilà !!

Une petite merveille !!