dimanche 31 août 2014

Mes Acquisitions Hebdo (120)


Comme prévu la semaine dernière, j'ai reçu commande, mangas et suis passée par la librairie jeudi pour une sortie que j'attendais impatiemment !! Comme je n'ai rien de palpitant à vous raconter, passons à la photo. 

♦ Apocalypse de Luis Royo & Romulo Royo. J'ai ainsi les deux tomes et vais pouvoir m'extasier devant ces sublimes illustrations.
♠ Keleana t.2 La reine sans couronne de Sarah J. Maas. Alors celui-ci on peut dire que je l'ai attendu, j'avais lu le premier tome en avp grâce à un concours proposé par La Martinière jeunesse et j'étais littéralement tombée sous le charme de cet univers, cette héroïne et tout ceux qui l'entoure, c'est donc sans hésitation que j'ai pris le second tome et j'en suis au trois quart !
♦ Go To Hell t.1 de Oxanna Hope. Réédition chez J'ai Lu d'un roman que j'avais vraiment apprécié, je suis curieuse de voir les modifications apportées par l'auteur.
♠ Treat me gently please vol.4 de Yonezou Nekota
♦ Conveni-kun de Junko
♠ Yume musubi koi musubi vol.1 & 2 de Yaya Sakuragi. Ces 4 mangas étaient accompagné d'un MP These is words et d'un badge Yaoi Addict (comment l'ont-ils su ?! =P )
♦ Devil Lost Soul vol.4 de Kaori Yuki.

Voilà pour moi cette semaine, et vous quelles réceptions, quels achats ?
Bon dimanche !!

jeudi 28 août 2014

Anita Blake t.16 Sang Noir de Laurell K. Hamilton





Traduit par : Isabelle Troin
Illustration : Anne Claire Payet ©Alex Tihonovs/Shutterstock
Prix Public : 23€
Éditions : Bragelonne
Nombre de pages : 404
Date de publication : 28/ 09/ 2012






 Le loup-garou Jason a besoin de moi, non pas comme chasseuse de vampires, marshal fédéral ou nécromancienne, mais en tant qu’amie. Pendant quelques jours, il voudrait avoir l’air d’un type normal dans une relation de couple normale, afin de pouvoir faire ses adieux à son père mourant. Dans sa petite ville natale de Caroline du Nord, on ne devrait pas avoir trop de mal à garder notre identité secrète…
Depuis le temps, je devrais pourtant savoir que rien ne se passe jamais comme prévu.


Je me suis dit qu'il était temps de me replonger dans l'univers d'Anita Blake, pourquoi j'avais arrêté un moment ?! A cause de l'ardeur, je dois bien avouer que c'est un aspect récurrent depuis plusieurs tomes qui m'agace légèrement, je me languis de retrouver la Anita des débuts, la nécromancienne, celle qui fait équipe avec la police pour résoudre des crimes paranormaux.

Alors, ce n'est pas le cas dans ce tome qui ne présente pas d'enquête mais, qui nous offre la possibilité d'en apprendre plus sur Jason, le loup-garou taquin de la bande ! En effet le père de ce dernier est mourant et à la demande de sa mère, Jason décide de rentrer chez lui pour lui dire Adieu, il demande alors à Anita de l'accompagner et de se faire passer pour sa petite-amie, après y avoir réfléchi elle accepte. Néanmoins les choses ne vont pas se passer comme prévu, entre la relation tumultueuse de Jason et sa famille et le mariage médiatique du fils d'un ponte de la politique... Le séjour ne va pas être de tout repos...

J'ai plutôt bien aimé ce tome, même s'il ne s'y passe pas vraiment grand chose en terme d'action, et je ne parle pas de sexe parce que là, il suffit d'atteindre la page 20 pour y avoir affaire... (j'ai juste faillis me taper la tête avec le livre.) mais, il est tout de même moins présent que dans les tomes précédents, Anita parvient à mieux gérer l'ardeur et c'est un point positif, pourvu que ça dure !! Bref je disais donc que c'était un tome un peu plus « personnel », nous faisons la connaissance de la famille et de certains amis de Jason, on fait face à sa relation conflictuelle avec son père qui l'a toujours rejeté, mais on sent qu'il y a autre chose de plus complexe sous ce conflit et on apprendra à la fin la raison et les regrets des deux partis. Grâce à ce tome on découvre un Jason, moins taquin, plus sérieux, une facette dramatique émerge et ne fait que le rendre plus attachant, plus « humain ».

Anita quant à elle doit gérer la sécurité de l'hôtel et l'homme de main des Summerland, en effet Keith Summerland se marie le week-end de la présence de Jason et Anita, de fait ce n'est pas très intéressant mais, il se trouve que Jason ressemble trait pour trait à Keith et que les journalistes se demandent pourquoi le futur marié débarque en ville avec une femme qui n'est pas sa fiancée... La sécurité est sur les dents et leur demande de partir, mais vous pensez bien qu'Anita ne va pas se laisser faire, surtout qu'au fil du temps elle a le pressentiment qu'on lui cache des choses à propos de ces Summerland. Elle leur prouvera qu'elle n'est pas la femme fragile dont elle à l'air, qu'elle sait très bien se défendre toute seule et qu'il ne faut en aucun cas la sous-estimer.
Mais que serait un tome d'Anita Blake sans l'apparition de sa nouvelle meilleure-ennemie ?! Vous ne voyez pas de qui je parle ?! Marmée Noire voyons ! Et on peut dire qu'elle n'y va pas de main morte ce coup-ci, non je n'en dirais pas plus, je vais juste dire merci à l'auteur de nous avoir épargner les détails !! On en découvre encore un peu plus sur ses intentions et ce n'est pas bon pour Anita !!

On découvre donc un Jason qui m'a bien plu, une Anita qui ne change pas, même si elle se sent un peu paumée au milieu de tout ce qui se passe, on croise rapidement Nathaniel, Richard (j'ai presque eu un espoir mais, non) et on a eu droit à Micah et Jean-Claude par téléphone, des apparitions qui font que certains personnages m'ont manqué comme Nathaniel et Micah, mais pour les autres ce n'est pas plus mal, j'adore Jean-Claude mais, je ne sais pas il a un côté qui m'agace, probablement les mystères qu'il peut parfois faire et puis Richard et bien... il reste Drama-Queen et j'ai toujours envie de le secouer violemment depuis plusieurs opus... un peu comme Asher... Les Divas, ce n'est pas mon truc.

Même s'il n'y a pas tellement d'action, le rythme n'en est pas moins présent et plus ou moins rapide, une aventure d'Anita Blake se lit rapidement, c'est toujours addictif malgré des passages sous bémols mais c'est une question de goûts, pour un point qui m'agace s'en est un qui fera qu'un autre lecteur dévorera le roman. On ne s'ennuie donc jamais, il se passe toujours quelque chose que se soit une action, une discussion et puis la fin est tout de même surprenante, une pointe émouvante et on reconnaît bien là notre Anita internationale !


En conclusion, un tome transitif, où il ne se passe pas énormément de chose pour ce qui est d'Anita, des hommes de sa vie et des conflits vampiriques, métamorphes... mais qui nous en apprend tout de même un peu et qui restera intégré à la suite par l'arrivé d'un nouveau personnage qui je suis sûre reviendra très vite, des actes et des découvertes qui auront des répercutions par la suite, à découvrir ! Une écriture toujours aussi facile à lire, avec de l'émotion, de l'action, les personnages que l'on aime et que l'on prend toujours plaisir à retrouver et un passage qui m'a bouleversé mais, je ne vous dirais pas lequel !! Bref un tome appréciable, même si j'attends toujours de retrouver la Anita des premiers tomes... la nécromancienne, l'enquêtrice celle qui ne pense pas qu'aux hommes de sa vie... 

lundi 25 août 2014

Charley Davidson t.1 Première tombe sur la droite de Darynda Jones





Traduit par : Isabelle Pernot
Illustration : ©Emma Graves – LBBG ©Silas Manhood/ The Great Frog
Prix Public : 8,20€
Éditions : Milady
Collection : Bit-Lit
Nombre de pages : 415
Date de publication : 13/ 07/ 2012




Vous savez, ces mauvaises choses qui arrivent aux gens bien ? C’est moi.


Mon nom c’est Charley et je suis la Faucheuse.
Les morts, je connais : j’en vois depuis que je suis née. Des fois, je les aide à faire des trucs du genre laisser un mot à leurs proches ou traquer leur assassin… Ça tombe bien parce que je suis aussi détective privée ! Pratique, non ? Ce qui l’est moins, c’est que les gens autour de moi ont du mal à y croire. Comme Swopes, l’agent avec qui je bosse : je voudrais qu’il me lâche un peu la grappe.
Cela dit, je pourrais le gérer si je n’avais pas d’autres chats à fouetter… comme ce bel inconnu qui vient me rendre visite toutes les nuits dans des rêves torrides et dont j’aimerais bien découvrir l’identité…


Lu sous les conseils de deux blogueuses dont une copinette, je me suis lancée dans la découverte de cette saga, j'avais même oublié que j'avais le premier tome dans ma PAL, honte à moi !!

Charley est LA Faucheuse, elle est le passage entre la vie et la mort, autant dire qu'elle est souvent en contact avec les « fantômes », elle travail également avec la police en tant que consultante et détective privée, en gros vu qu'elle a la possibilité d'interroger les personnes assassinées, c'est parfois bien pratique de demander directement à la victime qui l'a tué... Les agents ont beaucoup de mal à se faire à cette idée et ont tendance à la prendre pour une folle, un peu comme Swopes, un détective privé qui en pince pour elle et avec qui elle travail parfois.
Alors que depuis un mois ses nuits et ses rêves sont visités par une entité inconnu qui donne lieu à de doux fantasmes, voilà qu'elle doit mener une enquête sur un triple meurtre. Va-t-elle réussir à mener de front son enquête avec la police et découvrir qui s'invite dans ses rêves ? Heureusement que Cookie, son amie, voisine et assistante et là !

J'ai bien aimé le caractère de l'héroïne, il est assez similaire à celui de la plupart des héroïnes de Bit-Lit, une jeune femme forte qui ne se laisse pas marcher sur les pieds et qui peut dire merde quand elle en a envie, mais c'est quelque chose que j'aime bien, tant que ça ne part pas dans le vulgaire ou le langage de charretier récurent c'est appréciable peut-être parce que moi-même, sans me considérer comme quelqu'un de fort, je ne mord pas ma langue quand j'ai envie de dire merde. Bref, j'ai bien aimé Charley, son caractère et ses faiblesses, parce que si quand même, les héroïnes de Bit-Lit ont beau être méga bien foutue avec du caractère, du courage, un boulot peu ordinaire, elles ne sont pas non plus parfaites et c'est aussi ce qu'il est plaisant, elles ont leur faiblesse, leur fragilité qui ne fait que les rendre plus humaine.
Cookie aussi m'a beaucoup plu, ainsi que sa fille, même si se mettre à flirter avec des agents de polices à 12 ans, c'est un peu abuser. Mais en tout cas elles m'ont amusé et touché par leur rapport avec Charley et la façon qu'elles ont de voir les choses.
La famille de Charley, se situe dans deux catégories, il y a ceux que j'ai apprécié, son père et son oncle, qui croient en son don et la soutiennent même s'ils ne comprennent pas toujours ce qu'il se passe. Et ceux qui m'ont agacé comme sa belle-mère et sa sœur, qui ne la comprennent pas et ne cherchent pas à le faire, je comprends qu'un tel don puisse faire peur mais quand même, il y a un monde entre une distance « sécurisante » et le rejet complet...
Swopes, est un personnage intéressant, mon sentiment face à lui est assez compliqué parce qu'autant il peu m'amuser et me toucher, autant il peut m'agacer quand il s'agit du don de Charley, il cherche à la comprendre mais il arrive à changer d'avis d'un moment à un autre, comment lui faire confiance... c'est assez perturbant !
Et puis il y a le mystérieux inconnu, dont je ne vous révélerais pas l'identité, je me doutais un peu de sa véritable nature plus j'avançais dans ma lecture même, si ce n'était pas exactement ça, j'avais des pistes. Il me plaît bien, il faudrait juste qu'il arrête d'être trop mystérieux, qu'il parle un peu plus au lieu de séduire, charmer, draguer à mort Charley, mais ne vous inquiétez pas, elle est consentante et à ce niveau ce n'est plus de la drague...

L'enquête principale est bien trouvée, bien menée et très intéressante, elle traite de sujet sensible mais d'actualité, car oui les pratiques révélées sont encore en court dans notre société et c'est vraiment effrayant rien que d'y penser... Le fait d'être du côté des victimes, de voir leur réaction face à leur mort, leur famille est aussi un point intéressant, on s'attache à eux sans trop pouvoir rien y faire, après tout ils n'ont pas demandé à en arriver là...

Le livre se lit facilement et rapidement, le rythme est soutenu, on ne s'ennuie pas car, quand il ne s'agit pas de l'enquête, ou du rôle de Charley en tant que Faucheuse, on fait face aux recherches de celle-ci pour retrouver l'identité et la position géographique du bel inconnu de ses rêves.

En conclusion, un tome qui a su me convaincre de découvrir la suite dans un futur plus ou moins proche. Des personnages intéressants avec une héroïne un peu chiante de caractère, mais attachante et touchante, de l'action, une enquête policière qui a su être immersive, de l'humour qui ne gâche rien au côté sombre des enquêtes et au don de Charley qui touche quand même à un sujet « sensible ». Sans compter qu'il y a un côté charnel pas déplaisant et décrit comme je l'apprécie, c'est à dire sans que se soit cru ou vulgaire, vous connaissez ma réticence face à la vulgarité dans l'acte... Bref, je lirais la suite sans aucun doute !


samedi 23 août 2014

Mes Acquisitions Hebdo (119)


Une semaine plus riche que les précédentes, j'ai eu une légère crise d'achat compulsif... Elles suivent mon humeur et quand celle-ci à décidé de se barrer sans m'en avertir et bien c'est la apocalypse dans mon compte en banque... 

Mardi, j'ai vu ma meilleure amie et bizarrement nous avons terminé au Furet donc du coup manga et Blu-Ray plus les réceptions du même jour. 
Mercredi je suis allée à Pairi Daiza en Belgique parce que ça faisait 14 ans que je n'y étais pas allée et qu'ils ont des Pandas depuis peu, il était donc obligatoire que je m'y rende pour m'extasier devant ces ursidés pas comme les autres car trop Kawaii !! Et donc... la boutique de souvenir du parc...
Et puis vendredi, jour de sorti pour Miady/ Bragelonne et comme ça n'allait pas fort j'ai craqué pour un graphic... Mais voyez plutôt.

Côté mangas :
♦ Désir © Max vol. 4, 5, 6 & 7 de Ayane Ukyo
♠ Alice au royaume de Cœur vol.4 & 5 de Somei o & Quirose

Côté films et musique :
♦ Coffret 3 Blu-Ray Léonardo DiCaprio : Inception, Gatsby le magnifique & J. Edgar. Un coffret qui pour une fois ne contient pas un film que j'ai déjà mais au contraire, 3 qui me tentaient depuis un moment, c'est bien les opérations spécial Fnac quand même =P
♠ Divergente, parce qu'impossible de passer à côté, j'avais vraiment aimé quand je suis allée le voir au ciné et son re-visionnage a confirmé la chose.
♦ 47 Ronin. Parce qu'il était déjà en promo au Furet et que j'avais envie de le voir depuis sa sortie au ciné parce que.. Samouraï et Keanu Reeves dans un même film... je veux !! 
♠ David Garrett, Caprice. Le dernier album du monsieur que j'écoute en boucle depuis mardi !! En plus il y a Devil's Trill dedans et c'est juste LE morceau de violon que je préfère !! 

Pairi Daiza :
♦ Une peluche manchot trop mignonne qui va rejoindre les 2 autres faces à la saga Anita Blake dans la bibliothèque. 
♠ Mug Panda Kawaii, parce que je suis une fanatique des mugs et que même s'il est rose il m'a trop plu !! Il y a même une petite méduse dessus ^.^

Vendredi c'est sorties : 
♦ 110 Katanas de Luis Royo & Romulo Royos. Alors oui je sais c'est un tome 2, mais il n'y avait pas le 1 qu'à cela ne tienne, je l'ai commandé... Des fois je me fais peur...
♠ Anita Blake t.20 Liste Noire de Laurell K. Hamilton, juste parce que j'adore cette saga même si j'ai 2 tomes de retard.
♦ L'ère des Miracles t.1 L'échiquier des Dieux de Richelle Mead
♠ Chasseuse de la nuit t.7 Hors de la tombe de Jeaniene Frost. Parce que c'est le dernier... 

Et la semaine prochaine, c'est la sortie de Keleana t.2 et des mangas Taifu !! 
Faut se dire que c'est pour la bonne cause... ma santé mental... 
Et vous vos acquisitions ?

Bon dimanche !

mardi 19 août 2014

Secrets & Lies de Lilithiel






Illustration : Alexzappa
Prix Public : 12,50€ (n'est plus en vente)
Nombre de pages : 227







 Morgan est un lycéen de 17 ans réfléchi et studieux. Rigoureux dans les études, il se réfugie dans le savoir dès qu'il en a l'occasion. Très terre-à-terre, il ne croit pas en l'utilité des plaisirs de la chair ni en l'amour. Humilié quotidiennement pas son ex-petit ami, il s'est renfermé sur lui-même. C'est alors qu'entre dans sa vie un homme qui va bouleverser jusqu'en ses convictions les plus profondes. Un homme qui, contrairement à lui, attire tous les regards. Y compris celui de sa meilleure amie... Une redoutable rivale.


Il y a un moment que ce livre est dans ma PAL, j'avais fait parti des personnes ayant pu lire la première partie pour le comité de la collection X-Arrow n'existant plus aujourd'hui, j'avais été plutôt enthousiaste face à cette histoire de lycéen qui craque pour son prof, moyennement moral mais sans conséquence dramatique. J'ai apprécié la plume de l'auteur simple qui a su créer des personnages un tantinet complexes et à la psychologie intéressante même si perturbante. Je pense que c'est l'un de ses livres qui ne vous laisse pas indifférent, dans le sens où soit vous acceptez l'histoire, soit vous vous révoltez face à cette idée que l'amour peut réunir n'importe qui, même les personnes qui ne sont pas censées avoir ce type de relation. Personnellement, je reste encore dubitative, depuis la fin de ma lecture, je me demande ce que je dois en penser... des tas de questions se bousculent dans ma tête et je n'y trouve pas de réponse « socialement correcte ». L'amour à ses raisons, que la raison ignore, mais est-ce toujours « Bien » ?

Vous devez vous demandez, de quelle relation je parle, certes il y a la relation entre Morgan et Timothée son professeur de littérature, qui peut être répréhensible mais après tout ce n'est pas la première fois que l'on entend parler de ce type de relation et ce n'est pas choquant outre mesure. Mais cette relation est bien plus complexe que cela et c'est le lien qui unis les deux jeunes hommes qui pourrait déranger les lecteurs, je n'en dirais pas plus pour ne pas spolier l'histoire et ne pas influencer votre avis (même si à moins que vous ne possédiez le roman, il sera difficile de vous faire votre propre avis car l'auteur à retirer le livre de la vente.)

C'est donc très délicat de parler de l'histoire, je peux vous dire ce que j'ai ressenti lors de ma lecture, le livre est divisé en trois parties, la première partie m'a bien plu car elle présente les personnages, nous montre leur sensibilité et une partie de leur personnalité, c'est drôle, émouvant, qui rend les personnages assez réaliste, on n'a presque envie d'aller dans leur lycée pour les rencontrer et faire leur connaissance. On assiste au début de la relation entre Morgan et Timothée, les deux se tournent autour, ils jouent au jeu du chat et de la souris, c'est assez frustrant dans un sens on voudrait les pousser l'un vers l'autre, mettre une perfusion de confiance en soi à Morgan et lui dire que lui aussi mérite d'être bien avec quelqu'un...
La seconde partie concrétise cette relation, avec des rebondissements, des sautes d'humeur d'adolescent qui vous frustre encore plus, on se met à prier pour que l'on ait jamais été comme ça, si incertain, si peu sur de soi et de sa personnalité mais, après tout... l'adolescence est un passage difficile pour la plupart d'entre nous n'est-ce pas ? J'ai donc également apprécié cette seconde partie, elle devient plus « mature » vers la fin, j'ai juste été un peu perturbée, à défaut d'un autre mot, par la description de la première fois entre Morgan et Timothée, alors d'accord ce dernier est un homme expérimenté, mais... je ne sais pas un point m'a dérangé et je ne sais pas mettre de mot dessus... La fin de cette seconde partie marque l'événement qui vous fera fuir ou découvrir avec une curiosité mal placé si c'est vraiment vrai ou si c'est un simple rebondissement qui se terminera différemment...
Vient alors la troisième est dernière partie, qui est pleine d'émotions, souvent contradictoires, on a le cœur serré, on voudrait tellement que ça fonctionne entre les deux hommes (ou pas c'est en fonction de vos propres sentiments et ressentis). Je ne saurais exprimer exactement mon sentiment sur cette dernière partie, comme je l'ai dit au début je suis assez mitigée, lors de la révélation je suis restée coite, comme mal à l'aise, même si je m'en doutais un peu ayant eu un résumé plus détaillé lors de la lecture pour le comité, mais je pense que dans un sens je ne voulais pas y croire, même si ce sont deux hommes qui ne s'étaient jamais rencontrés auparavant, ça reste un sujet tabou, je ne parle pas de l'homosexualité mais du lien entre ces deux amants... bref je suis perturbée. Dans un sens ça marque le lecteur quel que soit son avis sur la question, le livre choque ou plaît mais dans tous les cas il marque !

Pour ce qui est de l'objet livre en soit, j'aime beaucoup la couverture, mais le contenu dans sa forme aurait bien besoin d'un travail de correction et de mise en page, j'ai repéré pas mal de coquilles et d'erreurs qui m'ont agacé et ennuyé dans ma lecture... Un travail de relecture serait vraiment nécessaire au cas où le livre serait remis en vente.

En conclusion, un livre qui marque dans le bon ou le mauvais sens, il ne devrait pas y avoir de demie-mesure mais, je dois être une exception car je ne sais pas comment me placer face à cette lecture. J'ai apprécier les deux premières parties et la seconde m'a perturbé mais la fin m'a parut presque logique... Pour ce qui est du bonus « terrible love » je suis plus tranchée quant au type de relation de ce couple... les couples qui évoluent dans la violence, ce n'est vraiment pas pour moi. Bref, des personnages à la psychologie intéressante, une histoire qui ne laisse pas de marbre et une écriture simple, jamais vulgaire et ça vous savez combien c'est important pour moi, même dans les scènes charnelles, même si la première m'a mise étrangement mal à l'aise. Une lecture dont je me souviendrais quelque soit les circonstances.  

dimanche 17 août 2014

Mes Acquisitions Hebdo (118)


Bonjour les p'tits monstres,

Après 2 semaines sans billet d'acquisitions, en voilà un qui réunis un peu les deux dernières semaines ! 
Comme je n'ai rien de particulier à vous raconter, je vais me contenter de vous montrer la photo et d'en faire sa légende.

♦ Akazukin, the little red riding hood chapitre 1 & 2 de Van Rah. Je continue ma découverte de l'illustratrice/auteur même si j'avoue avoir été très étonnée par la taille du chapitre deux qui est 3 fois moins épais que le premier mais dont le prix était différent de 6$... Je pense donc que je me contenterais de découvrir Van Rah lors de convention comme la JE ou à travers ses éditeurs !
♠ Let's eat breakfast ! de Yuko Kuwabara. Même si je ne suis plus abonnée à IDP, j'ai tout de même craqué pour ce titre.
♦ Désir © Max vol. 1, 2 & 3 de Ayane Ukyo. Série recommandée par ma Tartine, j'ai testé et j'avoue que j'aime beaucoup, j'ai déjà commandé la suite, car ces trois là sont déjà lu !! Heureusement c'est une série terminée de 7 volumes.
♠ Hitchcock réalisé par Sacha Gervasi avec Anthony Hopkins, Helen Mirren, Scarlett Johansson, Jessica Biel.
♦ Dexter saison 7 série de James Manos Jr avec Michael C. Hall. Les deux dernier m'ont été offert par Simon pour mon anniversaire, un grand merci à toi ça m'a fait super plaisir =) 

Voilà pour ce billet !

N'oubliez pas que les pré-commande pour la BD de La Dernière Terre sont possible uniquement à partir du site officiel de la saga !! Un concours est également organisé pour tenter d'apparaître dans la BD et ainsi rencontrer Cahir et Melgar !!

Bon dimanche !!

samedi 16 août 2014

Le Prince des Ténèbres t.2 A l'article de la mort de Jeaniene Frost





Traduit par : Frédéric Grut
Illustration : ©Shutterstock/ Anne-Claire Payet
Prix Public : 7,60€
Éditions : Milady
Collection : Bit-Lit
Nombre de pages : 353
Date de publication : 23/ 05/ 2014





 Dans l'univers de la chasseuse de la nuit...

Depuis que ses pouvoirs psychiques ont disparu, Leila se demande ce que l'avenir lui réserve, d'autant que Vlad, son amant, se montre distant. Incapable de comprendre ses sentiments, elle décide de retourner à son ancienne vie dans le monde du cirque. Mais un ennemi l'y guette dans l'ombre et un nouveau prétendant est prêt à tout pour lui faire oublier le vampire ténébreux. A qui peut-elle accorder sa confiance ? Le moindre faux pas risque de la condamner à jamais...


Alors que l'ultime tome de la saga Chasseuse de la nuit, arrive à grand pas, je me suis dis que j'allais me replonger dans l'univers et la plume de l'auteur, c'est donc avec plaisir que j'ai retrouvé Leila et Vlad !!

Depuis la fin du premier tome, Leila est dépourvue de ses pouvoirs psychiques et Vlad se fait de plus en plus distant, alors qu'elle se demande quels sont les véritables sentiments du vampire et s'il cherche seulement à la comprendre, un événement répondra à ses questions, du moins c'est ce qu'elle pense, elle décide alors de quitter le château et de retourner à sa vie d'avant... Mais rien ne se passe comme prévu et à peine cherche t-elle à commencer une nouvelle vie qu'un drame la frappe et la force à fuir et se cacher une nouvelle fois !

Je ne sais comment l'expliquer mais, j'aime les personnages et l'univers créés par Jeaniene Frost, c'est quelque chose d'évident, je me suis vraiment attachée à eux au fils des tomes de la saga principale et des spin-off. Un univers vampirique complexe et politique, plein de conflits, de complots, de combats, de haine mais aussi d'humour, d'amour et d'amitié. Et ce tome ci ne fait pas exception ! J'ai apprécié le tournant qu'a prit l'histoire de Vlad et Leila, je ne m'attendais pas à cela, même si les aboutissants sont évidents et attendus, la façon dont ils sont amorcés, tournés et conclus est bien trouvée et intéressante, on se laisse prendre dans l'action et les rebondissements comme sait le faire l'auteur.

Certains personnages rencontrés dans le premier tome prennent plus d'importance dans celui-ci, enfin surtout un, il s'agit de Maximus. J'adore ce personnage, il me touche, m'émeus alors que son comportement ne devrait pas avoir cet effet, on devrait vouloir défendre l'amour de Vlad et Leila mais voilà, c'est Maximus et il est tellement touchant qu'on ne peut que s'attacher à lui d'une certaine façon sans qu'il ne soit question de pitié, pour ma part.

Leila et Vlad se dévoilent davantage dans ce tome, on en découvre plus sur leurs sentiments, leur façon de voir et d'appréhender les choses, on a souvent envie de les secouer en leur hurlant de se parler, de se dire ce qu'ils pensent, ce qu'ils ressentent, c'est le côté frustrant de leur personnalité qui est assez récurant chez l'auteur, les personnages ne se parlent que quand la limite est atteinte, quand le drame est proche, drame souvent du à cette mauvaise communication... mais on finit par aimer ce défaut car dans le cas contraire il n'y aurait pas d'histoire et le livre ferait 30 pages...

Et puis il y a l'apparition, expresse mais tellement attendue de Cat !! Impossible de faire un volume autour de Chasseuse de la Nuit sans que Cat pointe le bout de son nez, on serait déçu dans le cas contraire non ?!

Il n'y a pas grand chose à ajouter quant à la plume de Jeaniene Frost, elle reste addictive, immersive et je trouve que ce tome rattrape un peu le sixième de Chasseuse de la nuit qui était un peu en deçà des premiers... peut-être un souci de traduction, je ne sais pas mais, ici j'ai retrouvé tout ce que j'aime chez l'auteur et ça, c'est que du bonheur !!

En conclusion, un tome où l'on est plus proche de Leila car elle reste assez loin de Vlad pendant un moment, mais un opus qui fait avancer la relation entre Leila et Vlad, de l'émotion, de l'action, tous les ingrédients pour faire un bon tome de l'univers de Chasseuse de la Nuit sont présents et la fin est... frustrante ! Vivement la suite, mais heureusement en attendant le septième et dernier tome de Cat et Bones sort la semaine prochaine !  

jeudi 14 août 2014

Départs, anthologie HSN





Auteurs : Enzo Seguin, Magali Villeneuve, Feldrik Rivat, Céline Landressie, John Ethan Py, Alexis Flamand, Nicolas Debandt, Clothilde Garnier
Illustration : Magali Villeneuve et Alexandre Dainche
Prix Public : 3€
Éditions : Homme Sans Nom
Nombre de pages :45

 Partez à la découverte des auteurs HSN d'aujourd'hui et de demain à travers ces nouvelles inédites.


Vous devez toutes et tous avoir entendu parler des éditions de L'Homme Sans Nom, n'est-ce pas ? Si ce n'est pas le cas, d'abord, sortez de votre grotte et ensuite cette anthologie est faite pour vous !! C'est un excellent moyen de découvrir, le temps d'une nouvelle, la plume des auteurs de cette ME si particulière, en passant par des genres différents mais toujours fascinants !!

Je ne sais pas trop comment aborder cette chronique, j'ai toujours une peu de mal a savoir comment donner mon avis sur une anthologie, dois-je reprendre chaque nouvelle ou en faire un avis globale pour éviter le moindre spoile... Je vais essayer de faire nouvelle par nouvelle...

Le Menu Capitaine de Enzo Seguin
Potentiel auteur a venir dans l'équipe HSN, il nous emmène dans son univers en moins de 3 pages et alors qu'il me faut généralement un temps d'adaptation pour les genres que je n'ai pas pour habitude de lire, cette fois je me suis retrouvée emporté avec les personnages que j'apprécie déjà alors qu'ils se sont à peine échangés 4 répliques... j'exagère il y en a plus que ça mais, c'est pour vous dire que l'auteur nous prend par la main dès le début pour nous emmener dans son monde et ça marche !!

Le Rebord Du Monde, prequel de La Dernière Terre de Magali Villeneuve.
Ô joie, Ô grand bonheur de replonger le nez dans ce monde que j'aime et que j'adore !! Alors certes, c'est le seul roman des éditions que j'ai lu jusqu'à aujourd'hui mais, j'en suis tellement tombée éperdument amoureuse que le seul fait d'évoquer cet univers et ses personnages me met en émois !! Comment vous dire que la plume de Magali m'a encore bouleversé et fait rire, qu'une réplique m'a complètement tué, j'étais pliée en deux ! J'ai vraiment un coup de cœur pour cette façon de raconter les choses, une plume incroyablement complexe et pourtant si fluide et si simple à lire, les lignes glissent sous nos yeux, la compréhension se fait comme une évidence, un pur bonheur !
On retrouve 4 personnages croisés au début du premier tome et dont le destin nous reste encore flou... où sont-ils donc ?! Non mais c'est une vrai question, qui demande une vraie réponse !!!
Bref, ça ne fait que renforcer mon idée que j'adule cette saga et que le tome 2 ne fera pas long feu !!

L'envol de Feldrik Rivat
Autant vous le dire tout de suite, la SF ce n'est pas mon genre de prédilection, je n'en ai même jamais lu, mes connaissances en la matière sont donc des plus restreintes si non inexistantes !! Mais bon, Feldrik Rivat ne fait pas exception à ce recueil, j'ai bien accroché à sa nouvelle, qui m'a tenu en haleine et m'a ému, une plume indéniablement masculine et fluide que j'ai pris plaisir à découvrir.

Aurore, prequel de Rose Morte de Céline Landressie. 
Voici une nouvelles qui vous donne envie de vous plonger dans l'univers de Rose Morte, oui bon ok je vais le lire de toute façon, puisqu'il est dans ma PAL, j'avais donc déjà envie de le lire, mais cette nouvelle, vous demande de le commencer sur le champs, afin de comprendre les versants de la politiques vampiriques et de faire davantage connaissance avec Arnbjörn. Céline nous offre une plume pleine d'intelligence et de simplicité à la fois, à comprendre que sous ces tournants complexes, subsiste une écriture fluide et compréhensible, il n'y a rien de pompeux ou de lourd c'est très agréable à lire !! Et se sera fait à la rentrée !!!

Sur La Route Again de John Ethan Py
Voilà un auteur qui sait faire se poser des questions aux lecteurs !! Tout au long de cette nouvelle on se dit que le chargement du camion n'est rien de plus que du bétail mais... c'est bien plus compliqué que ça !! Dans un univers post-apocalyptique rien n'est plus pareil... et c'est assez... effrayant je l'avoue !! A l'instar de la plume de Feldrik Rivat, celle de John Ethan Py est très masculine, je ne saurais vous expliquer en quoi une plume est masculine ou féminine mais... il va falloir faire avec cette analyse XD Encore une nouvelle que j'ai découvert avec beaucoup d'intérêt et une fois arriver à la fin, comme pour les précédentes je voulais en savoir davantage !! C'est cruel en fait les anthologie, ça vous met l'eau à la bouche pour finir par vous frustrer !!

Pot de Départ d'Alexis Flamand. 
Vous connaissez tous l'histoire du Génie auprès duquel on peut faire 3 vœux ?! Et bien voici une nouvelle qui revisite cette histoire tant de fois conté, mais pas de lampe, ni de génie brumeux ici mais un pot à tabac et un lutin !! Nous découvrons à travers 3 situations, les choses à faire et surtout à ne pas faire au cas où vous trouveriez cet objet par hasard !! C'est avec une plume « dénonciatrice » à défaut de trouver le mot que je cherche, qu'Alexis Flamand dépeint la nature humaine face à la possibilité d'avoir tout ce dont vous rêvez, même avec les meilleurs intentions le risque n'est jamais inexistant !!

Générations Migrantes de Nicolas Debandt. 
J'ai beaucoup aimé cette nouvelle, pleine de tendresse et d'émotions, ce n'est peut-être pas ce que tout le monde remarquera a travers ces pages mais, c'est ce qui m'a sauté au yeux ! Un univers futuriste qui n'est pas vraiment mis en avant, il s'agit plus de la relation d'une grand-mère avec son petit-fils, une femme sur le point de découvrir une chose merveilleuse qui la bouleversera mais, s'en souviendra t-elle longtemps ?
L'écriture est agréable, tout en délicatesse, qui nous promet un avenir radieux mais, néanmoins qui ne sera pas sans heurts, on sent une tension à travers une personnage en particulier. Bref une nouvelle qui pose les jalons d'une histoire pleine de rebondissements, de tendresse et d'une analyse de la nature humaine.

Chevalier de Clothilde Garnier
Vous ne le savez peut-être pas, mais j'aime beaucoup la légende Arthurienne, et cette nouvelle revisite cette légende avec beaucoup d'humour !! Ou comment briser le rêve d'un jeune garçon qui rêve de chevalerie à coup de rumeurs et de ragots. Une « ré-écriture » très moderne et actuelle pleine de finesse et de simplicité. J'ai passé un moment très sympathique avec cette nouvelle !!


En conclusion, une anthologie riche et pleine de surprise, j'ai vraiment apprécié découvrir des auteurs que je n'ai pas encore lu et j'ai adoré retrouvé la plume de Magali et Alexandre ! Je ne peux que vous conseiller de vous procurer ce recueil (même si je ne sais pas exactement comment vous pouvez faire) pour découvrir ou redécouvrir des auteurs qui en valent vraiment la peine !!  

Evènement La Dernière Terre !!


Voilà un moment que Nalex (Alexandre Dainche) nous fait languir à coup d'indices moisis, si si il faut l'avouer, les indices étaient vraiment capillotractés !! Je disais donc que Nalex nous narguait avec ces indices, tout en parlant d'une surprise qui accompagnera le tome trois d'une saga merveilleuse, La Dernière Terre, que vous devez être peu désormais à ne pas connaître tant elle est incontournable !! 

C'est donc avec une grande joie que je vous présente en avant première, la VIDEO tant attendue qui vous révélera quelle est cette surprise si mystérieuse !! 

Si vous voulez ma réaction à chaud, c'était étonnement total, bouche grande ouverte et de façon incompréhensible j'ai eu les larmes aux, ne me demandez pas pourquoi, la musique, l'émotion ou juste la joie... 

Un peu comme ça : 
ou...

pour finir juste...comme ça : 

Maintenant, j'ai vraiment hâte de voir tout ça de mes yeux !! 

Merci à Alexandre et Magali pour leur confiance et m'avoir ainsi permis de vous montrer cette vidéo en avant-première !!

lundi 11 août 2014

Défi : Vider votre PAL Halliennales !


Troisième édition des Halliénnales cette année, le samedi 11 octobre avec pour thème en 2014 : La magie !

Une fois encore de nombreux auteurs seront présent pour ce superbe événement, la liste n'est pas encore définitive mais, copine Dawn organise une défi afin de lire les auteurs présents au salon et déjà dans notre PAL :) Un moyen de vider un peu celle-ci par la même occasion !
Je la tête de la mienne je me suis dis que c'était une excellente idée, surtout qu'il est quasi impossible de ressortir les mains vides d'un salon tel que celui-ci !! 

Pour participer à ce défi, si le cœur vous en dit, "Il vous suffit de publier un billet pour chacune de vos lecture en incluant le logo du défi. Et si vous le souhaitez vous pouvez écrire un billet pour diffuser le défi et un billet pour clôturer avec toutes les pépites que vous aurez lu !"

La liste des auteurs n'étant pas exhaustive, il est tout à fait possible de faire évoluer votre liste de livre, ce qui sera sûrement mon cas, car il y a certains auteurs qui je pense seront là mais n'étant pas encore sur la liste... j'attends un peu avant de les y inscrire.

Voici donc ma PAL pour les Halliénnales 2014 :

Sophie Jomain : Cherche jeune femme avisée / Les étoiles de Noss Head t.4

Cassandra O'Donnel : Rebecca Kean t.5 L'armée des âmes

Syven : Au sortir de l'Ombre

Stéphane Soutoul : Les anges d'appocalypse t.1 Le tourment des Aurores / Le cycle des âmes déchues t.1 Le mal en demeure

Pierre Brulhet : L'enfant du cimetière


J'espère vraiment prendre le temps de lire ces titres :) 

Et vous allez-vous tenter ce défi ?! 

dimanche 10 août 2014

In These Words de Jun Togai & Narcissus

Titre VO : 言之罪 (Gen No Tsumi)
Éditions : Taïfu
Collection : Yaoi
Genres : Thriller
Âge conseillé : 16 ans
Sens de lecture : Japonais
Prix : 17,90€ (version collector) 8,99€ (version simple)
Nombre de volumes : 2 (série en cours)
Date de publication : 03/07/2014 (version collector) 27/11/2014 (version simple)


Résumé :
Katsuya Asano, un profiler formé aux Etats-Unis, est amené à travailler pour la police de Tokyo afin de fournir le profil d’un tueur en série qui sévit depuis plusieurs années.
Grâce à son aide, l’opération est une réussite et Shinohara Keiji est enfin arrêté.
Obnubilé par la personne qui est à l’origine de son arrestation, ce dernier accepte de faire des aveux complets, mais à la condition que Katsuya soit celui qui les recueille.
À peine le jeune profiler vient-il d’accepter qu’il est tourmenté nuit après nuit par le même cauchemar : un homme dont il ne voit pas le visage le retient prisonnier et le torture tout en lui murmurant à l'oreille qu'il l'aime.
La frontière entre rêve et réalité s'effondre alors brutalement pour lui...

Crée uniquement dans le but de répondre à l’attente des fans d’In These Words, l’édition limitée contient les 6 chapitres de la version américaine avec une couverture rigide (livre relié) et un signet (marque-page en tissu) !
L'ouvrage débute par un double poster recto verso en couleur. Un deuxième est également présent à la fin du livre.

Mon avis : 
Dès que j'ai vu que ce titre allait paraître en Français, je me suis mise à sautiller un peu partout, car il faut savoir une chose, j'ai beau comprendre la langue de Shakespeare un minimum, je ne lis pas en anglais, je suis donc une frustrée de certaines sagas pas encore traduites ou publiées dans l'hexagone... Je connaissais donc celle-ci de nom et de réputation, j'ai pu voir quelques planches où le dessin était juste sublime et l'histoire paraissait différente des yaoi dont on peut avoir l'habitude, c'est donc avec un entrain débordant que j'ai pré-commandé cette version collector parut 4 mois avant la version simple, à l'occasion de la Japan Expo. Je vous passe les détails de mon excitation le jour où je l'ai reçu, il n'a pas fait long feu dans ma PAL, je l'ai lu très rapidement, tant j'avais envie de découvrir cet univers de prime abord fascinant !

Chose étonnante, le manga commence par du texte comme dans un roman, l'équivalent d'un chapitre où nous assistons à la rencontre plus ou moins fortuite de deux personnages, nous connaissons l'identité de l'un qui est Katsuya Asano mais, l'autre reste dans le mystère, le chapitre romancé se termine sur un événement marquant que je ne vous révélerais bien évidemment pas, après tout, je ne vais pas tout vous raconter !! Comme je le disais c'est plutôt étrange de commencer un manga sous cette forme, mais dans un sens ça attire l'intérêt et ne fait que renforcer l'idée que ce manga n'est pas comme les autres...

Vient alors la partie manga et on peut dire que ça commence fort, le Docteur Asano est réquisitionné pour recueillir les aveux complets de Keiji, tueur en série dont il a fait le profile et qui a permis de l'arrêter, depuis qu'il a accepté ce travail, ses nuits sont rythmé par des cauchemars durant lesquels il est séquestré et torturé par un homme dont il ne voit jamais le visage mais, qui lui affirme l'aimait sans retenu... Notre profiler est-il trop investi dans le dossier sur lequel il travail, s'identifie t-il aux victimes de Keiji en revivant les scènes décrites dans son dossier ou est-ce autre chose ?! C'est au rythme de ces questions que nous avançons dans l'histoire pour finir par faire face à une vérité, une réalité incroyable qui ne vous donne qu'une envie... découvrir la suite dans le second volume (qui pour l'instant n'est pas programmé Ô cruel destin que le notre!!).

Nous sommes ici face à une histoire, très torturée, psychologique, jusqu'à la fin on se demande si nos hypothèses sont les bonnes, sans réellement vouloir y croire tant ça paraît improbable. L'humour n'a pas sa place dans cette première partie de l'histoire, n'oublions pas qu'il s'agit d'un tueur en série qui s'amuse à découper ses victimes et qui trouve ça tout à fait normal, il affirme les avoir aimer... oui euh... comment vous dire, il n'est pas rare de vouloir lui arracher les yeux à chacune de ses apparitions ! J'ai aimé cet univers sombre, sanglant et dure, c'est assez rare de croiser ce monde dans un manga yaoi, c'est parfaitement fascinant, une fois le nez dedans il est impossible de l'en relever avant d'avoir passer la dernière page, un univers happant, envoûtant par sa dureté et sa cruauté, on prend un plaisir macabre à suivre Asano (je vous avais dit que j'étais un peu bizarre).

Le chara design est juste sublime, les personnages sont magnifiques, les émotions passent tellement bien sur leurs traits, beaucoup de choses passent par leurs yeux, il y a tellement de gravité, de folie, de désespoir dans ces dessins que s'en est que plus fascinant ! Un tel réalisme émotionnel est bluffant. L'histoire se passe quasiment à huis clos ce qui nous permet de nous concentrer exclusivement sur le comportement des protagonistes, un pas vers le profilage ^_^

L'éditions collector est une vrai merveille, on retrouve des posters, une couverture rigide, un signet en tissu à l'intérieur et surtout la version américaine non censurée de l'histoire , comment ne pas être subjugué par ce superbe objet ?!

En conclusion, un récit sombre, macabre mais étrangement fascinant et prenant, des dessins magnifiques qui nous permet de vivre l'histoire et les émotions des personnages à travers un seul regard le tout dans une édition magnifique, un manga qui sort des sentiers battu où l'amour semble ne pas avoir le même sens que pour le commun des mortels. Les auteurs précisent que l'amour, la romance aura une plus grande part dans la suite, j'espère juste que ça ne va pas une fois encore se transformer en syndrome de Stockholm aiguë comme c'est souvent le cas dans les yaoi. En attendant c'est un coup de cœur, tant pour l'histoire que pour l'esthétique !!

samedi 2 août 2014

Loin de Tout de J.A. Redmerski





Traduit par : Benjamin Kuntzer
Prix Public : 8,20 €
Éditions : Milady
Collection : Romance
Nombre de pages : 480
Date de publication : 13/ 06/ 2014






Un aller simple pour nulle part…
 
Camryn n’a jamais voulu se contenter d’une petite vie tranquille. À vingt ans, alors qu’elle croit que son avenir est sur des rails, elle perd son petit ami dans un accident de voiture. Tout s’écroule. Cédant à un élan irrésistible, la jeune fille décide de tout plaquer pour aller voir ailleurs – et s’y perdre, avec un peu de chance.
C’est alors que son chemin croise celui d’Andrew, vingt-cinq ans, qui n’a pas été épargné par la vie lui non plus. Ces deux paumés font route ensemble et retrouvent ce qu’ils cherchaient sans le savoir : l’espoir. Camryn se sent vivre plus intensément depuis qu’elle a rencontré ce compagnon de route audacieux, drôle et incroyablement séduisant. Ce road trip improvisé marque le début d’une nouvelle existence exaltante. Mais l’insaisissable Andrew cache un secret qui pourrait faire de ce voyage le dernier.


Merci à Aurélia des éditions Milady pour cette lecture.

Camryn est une jeune femme, qui a vue sa vie changer le jour où elle a perdu son petit ami dans un accident de voiture... Alors qu'elle cherche à retrouver un semblant de vie normale, elle sent qu'il lui manque quelque chose … Après une dispute avec sa meilleure amie, c'est le déclic, elle décide de prendre un ticket de bus pour une destination nouvelle, un aller simple qui bouleversera sa vie ! Durant se trajet elle rencontre Andrew, jeune homme de bonne famille qui cherche a fuir la réalité, la maladie de son père et ses conséquences...
Ces deux jeunes personnes vont alors commencer un « voyage introspectif » qui changera leur destiné !

J'ai tellement entendu parler de ce roman que j'en attendais beaucoup et comme souvent je m'en suis retrouvée très légèrement déçue... J'ai beaucoup aimé l'histoire globale, je l'ai trouvé touchante, amusante, prenante mais ce qui m'a dérangé c'est le langage cru, approchant du vulgaire qui est utilisé à certains moments. Je ne suis pas la dernière à avoir un langage de charretier par moment mais, ce n'est jamais à ce point et de le lire ça m'a bloqué...

Le roman commence simplement, par un café entre copines qui décident d'aller en boîte le soir, lors de la soirée Camryn, célibataire se fait rapidement draguer par le barman, Blake comme elle a décidé de s'amuser elle se laisse aller et entre dans le jeu de ce jeune homme, alors qu'elle discute avec lui sur le toit, Damon, le petit-ami de sa meilleure amie, Nathalie, arrive, s'énerve et bat Blake pour ensuite lui faire une déclaration qui mettra à mal son amitié avec Nathalie... c'est le déclic, Camryn fait son sac et part pour l'inconnu où elle rencontrera celui qui changera sa vision d'elle-même, de l'amour et de la vie.

Camryn est une jeune femme très attachante, qui cherche un but à sa vie, elle a 20 ans mais, refuse de s'enfermer dans un quotidien routinier, il n'est pas difficile de s'identifier à elle dans la société « moderne ». Son histoire est touchante et sa façon de voir les choses et d'évoluer est actuelle.
J'ai eu un peu plus de mal avec Andrew, certes son histoire m'a touché, j'ai juste eu quelques difficultés avec sa conception de la vie, oui alors il faut profiter du moment présent oui d'accord mais, je ne sais pas il y a des détails qui m'ont gêné... mais au plus l'histoire avançait au plus je le trouvais attachant au point de le préférer à Camryn que je trouvais finalement trop dans le doute et la réserve à côté de cet homme qui, de prime abord, est tellement sur de lui, de ce qu'il veut être et faire. Nous découvrons plus tard son secret qui ne fera que confirmer cet attachement, non par pitié mais par admiration.

La mise en page est faite de telle sorte que l'on suit le point de vue de Camryn et par la suite celui d'Andrew de temps à autre. Cela rythme la lecture et nous permet de ne pas nous poser la question de savoir ce que pense l'autre, ce qui est assez rare dans les romances que j'ai lu, on a souvent uniquement le point de vue de la demoiselle et je ne sais pas vous mais je suis frustrée de ne pas savoir ce qu'il y a dans la tête du « Don Juan », c'est donc un aspect qui m'a vraiment plu. La plume est fluide, rythmé donc, prenante, on s'attache aux personnages, on est triste pour eux, on a peur, on rit avec eux, on pleure avec eux bref il y a de l'émotion, de l'humour, de la tendresse, je regrette juste les scènes charnelles qui sont décrites de façon trop cru pour moi, foncièrement les scènes sexuelles ne me dérangent pas si elles sont utiles à l'histoire, mais je ne sais pas si c'est mon côté « prude » ou « lectrice effarouchée » mais il y a une façon de décrire les choses sans que ça vire au vulgaire...

En conclusion, j'ai bien aimé l'histoire, les personnages, la plume de l'auteur, j'ai juste été dérangé par le langage utilisé parfois. Le thème du voyage introspectif est bien utilisé, même une fois descendu du bus, j'ai adoré le passage à la Nouvelle-Orléans il faut à tout prix que j'y aille un jour !! Bref une belle lecture très légèrement entachée par le point précédemment cité.

Je lirais sûrement la suite !

vendredi 1 août 2014

Bilan de lecture : Juillet 2014


C'est le mois d'août !!! Place au bilan de Juillet !!
Un bilan très léger côté roman, je me suis une fois encore, davantage penché sur la lecture de mangas et il faut dire aussi que je n'ai pas vraiment pris le temps de lire...

♦ Loin de tout de J.A. Redmerski

♣ Electric Delusion vol.3 & 4 de Yonezou Nekota
♦ Experience Value de Yonezou Nekota
♣ In these Words vol.1 de Gulit Pleasur (Narcissus & Jun Togai)
♦ Love Stage vol. 1, 2 & 3 de Eiki Eiki & Taishi Zaoh

2 romans complets et 7 mangas.
J'ai bien aimé loin de tout même si le côté cru de certains dialogues m'ont gêné et dérangé dans ma lecture, ce qui est dommage car l'histoire est vraiment sympa...
Rencontres avec un drôle de type est pour moi une déception... je l'ai trouvé plat et sans tellement d'intérêt.
Pour ce qui est des mangas j'ai beaucoup aimé la suite de Electric Delusion, Experience Value me laisse un peu dubitative mais c'était sympa à lire, quant à In these Words c'est un gros coup de cœur, c'est tellement différent de ce qu'on peut lire en Yaoi à l'heure actuelle, le chara design est sublime et l'histoire... un vrai bijou !! Love Stage, pour cette série j'adore, c'est frais, c'est drôle les dessins sont super sympa les émotions passent vraiment das les yeux et les visages des personnages !! 

Et donc un total de 2144 pages, un petit bilan roman pour ce mois de juillet mais, il me plaît bien, se sont avant tout des lectures plaisirs et ça faisait un moment que je ne m'étais pas permise de laisser un peu de côté les SP pour lire ce que j'ai envie, même si je demande les SP ça fait du bien de temps à autre de lire sa propre PAL et pas l'urgente...

Je reste sur cet objectif pour le mois d'août !!

Et vous votre bilan ?!